National | Media Release

Mourning the 215 Children Found in Unmarked Graves at Residential School Site, We Commit to Decolonization

Le français suit  

The National Farmers Union expresses our grief in solidarity with the Tk’emlúps te Secwe̓pemc community and all Indigenous nations and survivors of residential schools. The events unfolding in the Tk’emlúps te Secwe̓pemc territory, where the bodies of 215 children were found in unmarked graves, deeply horrify and anger us. As an organization with membership of predominantly settler farmers and allies, we recognize that we have a responsibility to challenge on-going settler colonialism and the genocide of Indigenous peoples in Canada. 

In particular, we strongly support the calls for an Indigenous-led, government funded inquiry into the undocumented deaths and burials on sites of residential schools, in line with the Truth and Reconciliation Commission’s Calls to Action 71-76. We also support calls for the federal government to fund care centres and other forms of support for residential school survivors and their families.

We recognize that this is an especially important time for us to listen and centre the voices of First Nations, Inuit and Métis Peoples. This is a time for us to deepen our understanding of Indigenous dispossession, and reflect on the paradigms of land ownership and commodification that undermine Indigenous food sovereignty, governance, and kinship systems. The actions we take on a daily basis can make a difference, and we need to hold governments, those around us, and ourselves to account for perpetuating systemic racism and injustice. 

We are writing this open letter not only to mourn with, but also to uplift voices calling for reconciliation and decolonization. As a start, we call on all our members to immediately take any of the following actions:

  • Learn about the impacts of the Indian residential school system, and read the Truth and Reconciliation Commission Final Report and the Calls to Actions  {Note:  After 5 years, implementation has not even begun on 60 of the 94 Calls to Action}
  • Contact your MP and local officials to implement TRC’s Articles 71-76
  • Learn about Missing and Murdered Indigenous Women, Girls and Two-Spirit People and read the MMIWG National Inquiry report 
  • If you are able to, financially support Indigenous-led organizations
  • Consider donating to the First Nations Child and Family Caring Society https://fncaringsociety.com/donate and the Indian Residential School Survivors Society https://www.irsss.ca/donate
  • Join monthly discussions of the NFU’s Indigenous Solidarity Working Group where we aim to meaningfully engage with issues of settler-colonialism including settler responsibility and relationship building, solidarity, reparations and the re-matriation of Indigenous land. 
  • Actively listen to people of First Nations, Inuit and Métis backgrounds
  • Stand up to stereotypes, prejudice and systemic racism
  • Have conversations with your family and friends (even children)
  • Be respectful towards trauma survivors and elders
  • Be patient, empathetic and receptive
  • Raise awareness in your community and online (wear orange, https://www.orangeshirtday.org/)

For those in need of support:

IRSSS Toll-Free Line: 1-800-721-0066

24-Hour National Crisis Line: 1-866-925-4419

KUU-US Crisis Line: 1-800-588-8717

Tsow-Tun-Le Lum: 1-866-925-4419

In solidarity,

The National Farmers Union

 

Truth and Reconciliation Commission Calls to Action on Missing Children and Burial Information:

  1. We call upon all chief coroners and provincial vital statistics agencies that have not provided to the Truth and Reconciliation Commission of Canada their records on the deaths of Aboriginal children in the care of residential school authorities to make these documents available to the National Centre for Truth and Reconciliation.

 

  1. We call upon the federal government to allocate sufficient resources to the National Centre for Truth and Reconciliation to allow it to develop and maintain the National Residential School Student Death Register established by the Truth and Reconciliation Commission of Canada.

 

  1. We call upon the federal government to work with churches, Aboriginal communities, and former residential school students to establish and maintain an online registry of residential school cemeteries, including, where possible, plot maps showing the location of deceased residential school children

 

  1. We call upon the federal government to work with the churches and Aboriginal community leaders to inform the families of children who died at residential schools of the child’s burial location, and to respond to families’ wishes for appropriate commemoration ceremonies and markers, and reburial in home communities where requested.

 

  1. We call upon the federal government to work with provincial, territorial, and municipal governments, churches, Aboriginal communities, former residential school students, and current landowners to develop and implement strategies and procedures for the ongoing identification, documentation, maintenance, commemoration, and protection of residential school cemeteries or other sites at which residential school children were buried. This is to include the provision of appropriate memorial ceremonies and commemorative markers to honour the deceased children.

 

  1. We call upon the parties engaged in the work of documenting, maintaining, commemorating, and protecting residential school cemeteries to adopt strategies in accordance with the following principles:

i. The Aboriginal community most affected shall lead the development of such strategies.

ii. Information shall be sought from residential school Survivors and other Knowledge Keepers in the development of such strategies.

iii. Aboriginal protocols shall be respected before any potentially invasive technical inspection and investigation of a cemetery site.

 

References

Canada’s Residential Schools: Missing Children and Unmarked Burials The Final Report of the Truth and Reconciliation Commission of Canada Volume 4

https://ehprnh2mwo3.exactdn.com/wp-content/uploads/2021/01/Volume_4_Missing_Children_English_Web.pdf

Missing and Murdered Indigenous Women and Girls, National Inquiry https://www.mmiwg-ffada.ca/final-report/ 

National Centre for Truth and Reconciliation https://nctr.ca/

Truth and Reconciliation Commission Final Report http://www.trc.ca/about-us/trc-findings.html 

Truth and Reconciliation Commission of Canada: Calls to Action http://trc.ca/assets/pdf/Calls_to_Action_English2.pdf

 

En deuil pour les 215 enfants trouvés dans des lieux de sépultures non marqués dans un site d’un pensionnat indiens, nous nous engageons à la décolonisation.

L’Union nationale des fermiers exprime sa douleur en solidarité avec la communauté Tk’emlúps te Secwe̓pemc et toutes les nations autochtones et les survivants des pensionnats indiens. Les événements qui se déroulent dans le territoire des Tk’emlúps te Secwe̓pemc, là où les cadavres de 215 enfants furent trouvés dans des tombes anonymes, nous horrifient et soulèvent notre colère. En tant qu’organisation dont la majorité des membres sont surtout des fermiers et des alliés descendants de colonisateurs, nous reconnaissons que nous avons une responsabilité de contester les colonies de peuplement récurrents et le génocide des peuples autochtones au Canada.

Plus particulièrement, nous appuyons fortement les demandes pour une enquête, menée par les autochtones et financée par les gouvernements, sur les morts et les enterrements non documentés dans des sites de pensionnats autochtones, conformément aux Appels à l’action 71-76 de la Commission de vérité et réconciliation. Nous appuyons également les demandes à l’effet que le gouvernement fédéral finance les centres de soins et autres formes d’appui pour les survivants des pensionnats indiens et leurs familles.

Nous reconnaissons que c’est un moment surtout important pour nous d’écouter et de se concentrer sur les voix des Premières Nations, des Inuits et des Métis. C’est le temps pour nous d’approfondir notre compréhension de la dépossession des autochtones et de réfléchir sur les paradigmes de la propriété foncière et de la marchandisation des terres qui sapent la souveraineté alimentaire, la gouvernance et les systèmes d’alliances des autochtones. Les mesures que nous prenons au jour le jour peuvent faire une différence et il nous faut tenir les gouvernements, ceux autour de nous et nous-mêmes responsables de perpétuer le racisme systémique et l’injustice.

Nous rédigeons cette lettre ouverte non seulement pour faire le deuil avec, mais aussi pour élever les voix de, ceux qui demandent la réconciliation et la décolonisation. Pour commencer, nous demandons à tous nos membres d’entreprendre immédiatement les mesures suivantes :

  • Informez-vous sur les impacts du système de pensionnats indiens, et lisez le Rapport final de la Commission de vérité et réconciliation et les Appels à l’action {Veuillez noter : Après 5 ans, la mise en œuvre n’a pas même pas commencé sur 60 des 94 Appels à l’action}
  • Contactez votre député fédéral et les fonctionnaires locaux pour mettre en œuvre les Articles 71-76 de la CVR
  • Informez-vous sur la disparition et l’assassinat de femmes, de filles et de personnes bispirituelles autochtones, et lisez le Rapport de l’enquête nationale sur les FFADA
  • Si vous pouvez le faire, appuyez financièrement les organisations menées par les autochtones
  • Pensez à faire des dons à la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada https://fncaringsociety.com/donate et la Société des survivants des pensionnats autochtones https://www.irsss.ca/donate
  • Joignez-vous aux discussions mensuellees du Groupe de travail de la solidarité autochtone de l’UNF où nous aspirons à nous mobiliser sur les enjeux du colonialisme de peuplement, y compris la responsabilité des colons et l’établissement des relations, la solidarité, les dédommagements et le retour des terres autochtones.
  • Écoutez attentivement les gens issus des Premières Nations, des Inuits et des Métis
  • Résistez aux stéréotypes, aux préjugés et au racisme systémique
  • Ayez des conversations avec votre famille et vos amis (mêmes les enfants)
  • Soyez respectueux des survivants aux traumatismes et des ainés
  • Soyez patients, empathiques et réceptifs
  • Accroitre la sensibilisation dans votre communauté et en ligne (portez la couleur orange, https://www.orangeshirtday.org/)

 

Pour ceux et celles qui ont besoin d’appui :

IRSSS ligne sans frais : 1-800-721-0066

Ligne d’écoute téléphonique 24 hres : 1-866-925-4419

KUU-US Crisis Line : 1-800-588-8717

Tsow-Tun-Le Lum : 1-866-925-4419

 

En toute solidarité,

L’Union nationale des fermiers

 

Commission de vérité et réconciliation du Canada : Appels à l’action Enfants disparus et renseignements sur l’inhumation

  1. Nous demandons à tous les coroners en chef et les bureaux de l’état civil de chaque province et territoire qui n’ont pas fourni à la Commission de vérité et réconciliation leurs dossiers sur le décès d’enfants autochtones dont les autorités des pensionnats avaient la garde de mettre ces documents à la disposition du Centre national pour la vérité et la réconciliation.
  2. Nous demandons au gouvernement fédéral de mettre suffisamment de ressources à la disposition du Centre national pour la vérité et réconciliation pour lui permettre de tenir à jour le registre national de décès des élèves de pensionnats établi par la Commission de vérité et réconciliation du Canada.
  3. Nous demandons au gouvernement fédéral de travailler de concert avec l’Église, les collectivités autochtones et les anciens élèves des pensionnats afin d’établir et de tenir à jour un registre en ligne des cimetières de ces pensionnats, et, dans la mesure du possible, de tracer des cartes montrant l’emplacement où reposent les élèves décédés.
  4. Nous demandons au gouvernement fédéral de travailler avec l’Église et les dirigeants communautaires autochtones pour informer les familles des enfants
    qui sont décédés dans les pensionnats du lieu de sépulture de ces enfants, pour répondre au souhait de ces familles de tenir des cérémonies et des événements commémoratifs appropriés et pour procéder, sur demande, à la réinhumation des enfants dans leurs collectivités d’origine.
  5. 75. Nous demandons au gouvernement fédéral de collaborer avec les gouvernements provinciaux et territoriaux de même qu’avec les administrations municipales, l’Église, les collectivités autochtones, les anciens élèves des pensionnats et les propriétaires fonciers actuels pour élaborer et mettre en œuvre des stratégies et des procédures qui permettront de repérer, de documenter, d’entretenir, de commémorer et de protéger les cimetières des pensionnats ou d’autres sites où des enfants qui fréquentaient ces pensionnats ont été inhumés. Le tout doit englober la tenue de cérémonies et d’événements commémoratifs appropriés pour honorer la mémoire des enfants décédés.
  6. Nous demandons aux parties concernées par le travail de documentation, d’entretien, de commémoration, et de protection des cimetières des pensionnats d’adopter des stratégies en conformité avec les principes suivants :

i. la collectivité autochtone la plus touchée doit diriger l’élaboration de ces stratégies;

ii. de l’information doit être demandée aux survivants des pensionnats et aux autres détenteurs de connaissances dans le cadre de l’élaboration de ces stratégies;

iii. les protocoles autochtones doivent être respectés avant que toute inspection technique ou enquête potentiellement envahissante puisse être effectuée sur les lieux d’un cimetière.

 

Références

Enfants disparus et lieux de sépultures non marqués : Le rapport final de la Commission de vérité et réconciliation Volume 4 http://www.trc.ca/assets/pdf/French_Volume_4_Missing_Children_Web.pdf

Rapport final de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées https://www.mmiwg-ffada.ca/final-report/

Centre nationale de vérité et réconciliation https://nctr.ca/?lang=fr

Le rapport final de la Commission de vérité et réconciliation http://www.trc.ca/about-us/trc-findings-fr.html

Commission de vérité et réconciliation du Canada : Appels à l’action http://www.trc.ca/assets/pdf/Calls_to_Action_French.pdf

Back to Top