National | Media Release

AAFC update on BC flooding situation

****** le français suit ******

Good evening,

Following the severe flooding in B.C.’s lower mainland, AAFC is actively gathering information on the situation and the impacts to the sector and food supply chain. In an effort to keep industry informed on the situation and of key details and developments in order to better enable emergency planning within the supply chain, AAFC will send information and updates as they become available. Below is the most recent information that AAFC has on the situation (November 17, PM EST). Industry representatives are asked to share concerns or impacts with AAFC, as was done throughout the pandemic, to ensure the department is kept informed of priorities areas of concern. [NOTE: the NFU will forward information to AAFC on behalf of our members – please email your concerns to nfu@nfu.ca and use the subject heading “BC Flooding” ]

Transportation Updates

  • As of November 16, the atmospheric river weather event has ended. There are no major precipitation events expected through the remainder of the week of November 15, and all river flows are dropping as a result of diminished rain. Currently, there is no threat of flooding in the Lower Fraser River; the river has dropped by 1m already on 15 Nov and is expected to continue receding.
  • All major highways (1, 3 and 5) to/from the B.C. Interior are currently closed and several areas are on evacuation order or alert. CN and CP rail lines have also been disrupted.
    • At this time, AAFC does not currently know when any of these highways may be reopened, nor if there will be any load restrictions on re-opened roads. Given the challenging conditions (heavy winds and power outages) at damage sites, it is currently not known when damage assessments will be completed or when reconstruction efforts will begin. It appears as though Highway 3 may be the first to open, potentially in the coming days, with other closures with the potential to be prolonged. We remain in close contact with provincial officials on this question.
  • Both CN and CP rail lines have multiple impact sites and infrastructure threats along the Vancouver to Kamloops corridor. There is currently no official estimated time for re-opening. CN has been quoted in the news that it will take “several” days to repair the damage and restore service. In the same article, CP has been quoted as saying it will attempt to direct trains and goods to Portland, Oregon in the US.
  • The Port of Vancouver is reporting that all rail service coming to and from the Port is halted. Vessel delays and heightened anchorage demand are expected due to disruptions to terminal operations.

Government Actions

  • AAFC is working with the Province of British Columbia and other federal government departments to assess the impact of this extreme weather event, minimize disruptions to local food supply chains and consider transportation alternatives. AAFC has heard the industry’s concerns regarding animal welfare, transportation, food supply/security and labour and input shortages.
  • AAFC has received questions from grocery suppliers on alternatives for trucking goods into Vancouver’s Lower Mainland (i.e. trans-shipment through the United States); AAFC is reaching out to federal partners to discuss options. The highway on the US side is also experiencing flooding, though it is anticipated that it will be cleared faster than in Canada.
  • AAFC will continue to monitor the situation and collaborate with the Province to help producers have access to support they may need to address impacts of this weather event.
  • Earlier today, Minister of Emergency Preparedness Bill Blair tweeted that the Canadian Forces will be deployed to “…assist with evacuation efforts, support supply chain routes, and protect residents against floods and landslides”. AAFC has received no further details at this time as to what specific actions the Forces will be taking to support supply chain routes, but will provide updates as they become available.

Thank you,
Industry Engagement Division
Agriculture and Agri-Food Canada
Government of Canada
***********************************************

Bonsoir,

À la suite des graves inondations dans le Lower Mainland de la Colombie-Britannique, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) recueille des renseignements sur la situation ainsi que ses répercussions sur le secteur et la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Dans le but de tenir l’industrie au courant de la situation et des principaux détails et faits nouveaux, ainsi que de faciliter la planification d’urgence au sein de la chaîne d’approvisionnement, AAC fournira des mises à jour et des renseignements dès qu’ils seront disponibles. Voici les plus récents renseignements dont dispose AAC sur la situation (17 november, 21h). Les représentants de l’industrie sont priés de faire part de leurs préoccupations et des répercussions de la situation , comme ils l’ont fait tout au long de la pandémie, afin que le Ministère soit au courant des préoccupations prioritaires. [REMARQUE : l’UNF transmettra les informations à AAC au nom de nos membres – veuillez envoyer vos préoccupations à nfu@nfu.ca et utiliser l’objet “Inondations en Colombie-Britannique”.]

Mise à jour sur le transport

  • La rivière atmosphérique a pris fin le 16 novembre. Aucune précipitation majeure n’est prévue pour le reste de la semaine du 15 novembre et tous les débits d’eau baissent en raison de la diminution des pluies. À l’heure actuelle, il n’y a pas de menace d’inondation dans le bas Fraser; le niveau du fleuve a déjà baissé d’un mètre le 15 novembre et devrait continuer de diminuer.
  • Toutes les grandes autoroutes (1, 3 et 5) vers l’intérieur de la Colombie-Britannique sont présentement fermées et plusieurs régions sont visées par un ordre ou une alerte d’évacuation. Les réseaux ferroviaires du CN et du CP ont également été touchés.
    • À l’heure actuelle, AAC ne sait pas quand ces routes seront rouvertes, ni s’il y aura des restrictions de charge sur les routes rouvertes. Compte tenu des conditions difficiles (vents forts et pannes de courant) dans les endroits touchés, on ne sait pas à quel moment les évaluations des dommages seront réalisées ou quand les efforts de reconstruction commenceront. Il semble que la route 3 pourrait être la première à être rouverte, peut-être dans les prochains jours, tandis que d’autres fermetures pourraient être prolongées. Nous demeurons en contact étroit avec les représentants provinciaux à ce sujet.
  • Les réseaux ferroviaires du CN et du CP comportent tous les deux de multiples sites d’impact et des menaces pour l’infrastructure le long du corridor Vancouver-Kamloops. À l’heure actuelle, il n’y a pas d’estimation officielle de la date de réouverture. Le CN a déclaré dans les médias qu’il faudra « plusieurs » jours pour réparer les dommages et rétablir le service. Dans le même article, le CP aurait dit qu’il tenterait de diriger les trains et les marchandises vers Portland, en Oregon, aux États-Unis.
  • Le port de Vancouver signale que tous les services ferroviaires en provenance et à destination du port sont interrompus. On s’attend à des retards de navires et à une augmentation de la demande d’ancrage en raison des perturbations des opérations au terminal.

Mesures gouvernementales

  • AAC collabore avec la province de la Colombie-Britannique et des ministères fédéraux pour évaluer les répercussions de cet événement météorologique extrême, réduire au minimum les perturbations des chaînes d’approvisionnement alimentaire locales et trouver des solutions de rechange pour le transport. AAC a entendu les préoccupations de l’industrie au sujet du bien-être des animaux, du transport, de l’approvisionnement et de la sécurité alimentaires et des pénuries de main-d’œuvre et d’intrants.
  • AAC a reçu des questions de fournisseurs de produits alimentaires sur les solutions de rechange pour les marchandises transportées par camion dans le Lower Mainland de Vancouver (c. à d. transbordement aux États-Unis). AAC communique avec ses partenaires fédéraux pour discuter des options. La route du côté américain est également inondée, mais on prévoit qu’elle sera dégagée plus rapidement qu’au Canada.
  • Les producteurs ont accès à l’ensemble de programmes de gestion des risques de l’entreprise (GRE) pour les aider à gérer les risques importants menaçant la viabilité de leur exploitation agricole, qu’ils ne sont pas en mesure de gérer. AAC continuera de collaborer avec la province pour aider les producteurs à accéder au soutien à la GRE dont ils ont besoin pour faire face aux conséquences de ce phénomène météorologique.
  • Plus tôt aujourd’hui, le ministre de la Protection civile, Bill Blair, a annoncé sur Twitter que les Forces canadiennes seront déployées pour « … aider aux efforts d’évacuation, soutenir les voies d’approvisionnement et protéger les résidents contre les inondations et les glissements de terrain ». Pour le moment, AAC n’a pas reçu d’autres détails sur les mesures précises que prendra le personnel des Forces pour soutenir les voies d’approvisionnement, mais il fournira des mises à jour à mesure qu’elles seront disponibles.Merci,

 

Division de la consultation du secteur
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Gouvernement du Canada

Back to Top