Commercialisation et transport du grain

Marketing et transport du grain

Le maintien du mandat existant est le plus grand devoir du Commissaire en chef de la Commission canadienne des grains
Swift Current, Saskatchewan – La valeur que la Commission canadienne des grains (CCG) apporte aux Canadiens en général, et aux agriculteurs en particulier, ne peut être surestimée. L’utilisation efficace par la CCG de ses moyens de réglementation Lire la suite
Bulletin Union Farmer: septembre 2023
Dans ce numéro : « Laissez-les manger du béton » Les agriculteurs de l'Ontario en ont assez des cadeaux de la Ceinture de verdure Les agriculteurs s'unissent pour vaincre le changement injuste apporté par la Commission canadienne des grains (CCG) aux normes de classement NFU Lire la suite
L’UNF et Wheat Growers demandent au ministre MacAulay de mettre fin à la tentative de la CCG d’imposer des normes de classement d’exportation sur les livraisons aux silos de collecte
Aujourd'hui, le Syndicat national des cultivateurs (NFU) et la Wheat Growers Association (WGA) ont envoyé une lettre conjointe au ministre fédéral de l'Agriculture, Lawrence MacAulay, lui demandant de suspendre la décision de la Commission canadienne des grains (CCG) d'imposer des normes de qualité d'exportation sur le blé livré aux silos de campagne. . La nouvelle règle aura un impact négatif massif et à long terme sur les revenus des producteurs de blé des Prairies. Appelant cela une décision lourde, les deux organisations exigent que le changement soit arrêté, au moins jusqu'à ce que tous les impacts sur toutes les parties prenantes soient présentés au Comité des normes occidentales de la CCG. La NFU et la WGA sont en désaccord sur de nombreuses questions politiques, mais sont unies dans leur opposition à la décision d'harmoniser les normes primaires et d'exportation pour le blé. Lire la suite
Lettre conjointe de l'UNF et de la WGA concernant les changements de la CGC au classement des grains canadiens
La National Farmers Union (NFU) et la Wheat Growers Association (WGA) sont en désaccord sur de nombreuses questions politiques, mais nous sommes unis dans notre opposition à l'harmonisation des normes primaires et d'exportation pour le blé jusqu'à ce que nous clarifiions davantage les preuves de l'impact sur les agriculteurs et les clients du Canada. le grain est fait, comme cela a été proposé et adopté par le Comité des normes de l'Ouest de la CCG lors de sa réunion du 4 avril. Le changement imminent de la norme de classement de la CGC a des répercussions coûteuses sur les revenus des agriculteurs. Par exemple, le poids spécifique harmonisé signifie que le blé CWRS (blé de force roux de printemps utilisé pour la cuisson du pain) doit peser au moins 63.3 lb/boisseau lorsqu'il est livré à l'élévateur au lieu de la norme actuelle de 60.1 lb/boisseau ou il sera déclassé à un #2. Lire la suite
La fusion Bunge-Viterra a des conséquences dramatiques pour les fermiers canadiens
Cinq sociétés seulement connues sous le nom de « groupe ABCD » contrôlent 90 % du commerce mondial des céréales – et la B de ce groupe est sur le point de devenir beaucoup plus importante. B est Lire la suite
Le processus amélioré de règlement des différends sur le classement du grain de la CCG aide les fermiers, déclare l’UNF
Hanley, SK - Le Syndicat national des cultivateurs (NFU) est satisfait des changements apportés au service de règlement des différends en matière de classement des grains de la Commission canadienne des grains, anciennement appelé «Sous réserve du grade de l'inspecteur et des impuretés». Lire la suite
Stratégie scientifique de la Commission canadienne des grains Mobilisation du public
Le Syndicat national des cultivateurs (NFU) est heureux de fournir des commentaires sur la recherche et les activités scientifiques actuellement menées à la Commission canadienne des grains (CCG). La NFU soutient fortement le maintien Lire la suite
Soumission à la consultation de la CCG « Sous réserve de la qualité et des impuretés de l'inspecteur »
La NFU soutient les modifications proposées par la CGC au cadre "sous réserve de". Le pouvoir de la CCG de faire respecter le classement et le taux d'impuretés au moyen d'une détermination exécutoire en cas de différend fournit aux agriculteurs une force d'équilibrage contre les entreprises qui sont en mesure de déclasser injustement et donc de réduire le grain livré à l'élévateur de campagne. Lire la suite
Op Ed: La graine est la clé du royaume
Par Cathy Holtslander Cet éditorial a été initialement publié par le Centre canadien de politiques alternatives sur The Monitor Online. Le 31 mars, le nouveau représentant américain au commerce (USTR) Lire la suite
Le renforcement de la Loi sur les grains du Canada et de la CCG est essentiel à l'avenir des agriculteurs
«Les changements apportés au système de manutention du grain depuis le dernier examen majeur de la Loi ont entraîné des lacunes où la CCG n'a pas le pouvoir de protéger pleinement les intérêts des agriculteurs. Le besoin d'un organisme de réglementation fort n'a pas disparu», a déclaré le 2e vice-président de la NFU, Stewart Wells. La Loi est le fondement solide de notre économie céréalière, des moyens de subsistance de nos agriculteurs et de la confiance de nos clients nationaux et internationaux. La NFU est heureuse de proposer des recommandations pour rendre la CGA et la CCG encore plus fortes Lire la suite