Commerce

Accords internationaux de commerce et d'investissement.

Impacts agricoles du CETA
Mémoire présenté au Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire de la Chambre des communes concernant les répercussions agricoles de l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenneVersion PDF 5 décembre 2014 Accord économique et commercial global de l'Union (AECG). La NFU est une organisation démocratique non partisane à l'échelle nationale composée de milliers de familles d'agriculteurs à travers le Canada qui produisent une grande variété de produits, notamment des céréales et des oléagineux, du bétail, des produits laitiers, des fruits et des légumes. La NFU a été fondée en 1969. Notre mandat est de travailler pour des politiques conçues pour: Lire la suite
Le gouvernement Harper négocie la démocratie par le biais de l'AECG
(20 novembre 2014) - Le Syndicat national des agriculteurs (NFU) affirme que le mécanisme de protection des investissements et de règlement des différends entre investisseurs et États (ISDS) de l'Accord économique et commercial global Canada-UE (AECG) entravera la mise en œuvre d'une politique agricole qui est dans l'intérêt public. Le rapport</spanTrading Away Democracy: Comment les règles de protection des investissements de l'AECG menacent le bien public au Canada et dans l'UE</span publié cette semaine par une douzaine de groupes de justice sociale et environnementaux au Canada et en Europe, attire l'attention sur le mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États (ISDS), qui est similaire au chapitre 11 de l'ALENA, dans l'accord commercial Canada-UE. Lire la suite
Mémoire des organisations de l'Île-du-Prince-Édouard sur l'AECG
Nous croyons que le commerce avec les autres provinces et pays est essentiel à l'économie de l'Île-du-Prince-Édouard. Cependant, la manière dont le commerce est organisé et les règles qui lui sont appliquées déterminent non seulement les bénéficiaires du commerce, mais également le rôle que les politiques publiques peuvent jouer pour assurer le partage le plus large possible de ces avantages. Lire la suite
Plus de 100 Les OSC signent une déclaration dénonçant l'AECG
Sur 100, les organisations des deux côtés de l’Atlantique s’opposent fermement à un accord qui permettra d’enrichir les entreprises multinationales au détriment des droits des citoyens. L'AECG implique beaucoup plus que le commerce de marchandises; il englobera également le commerce de nombreux services, y compris les services financiers et les services publics. Lire la suite
Selon le NFU, l'AECG offre des marchés lucratifs aux exportateurs européens et des promesses non tenues aux agriculteurs canadiens
<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span(Saskatoon,</span26 septembre 2014)</span -</spanLe gouvernement fédéral célèbre aujourd'hui l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne (CETA) malgré l'opposition massive des citoyens, y compris des agriculteurs, des deux côtés de l'Atlantique. Le texte de l'accord a finalement été publié, révélant ses promesses en blanc au public canadien seulement après la clôture des négociations. Le Syndicat national des cultivateurs (NFU) a analysé des textes révélant que l'AECG aurait d'énormes conséquences négatives pour les agriculteurs canadiens, notre économie et notre souveraineté. Lire la suite
Le processus de règlement des différends entre investisseurs et États de l'AECG «antidémocratique, inutile et injuste», déclare la NFU
SASKATOON - fait partie des organisations syndicales, environnementales, autochtones, féminines, universitaires, du secteur de la santé et du commerce équitable représentant plus de 65 millions de personnes des deux côtés de l'Atlantique qui ont signé une déclaration conjointe exigeant que le Canada et l'UE cessent de négocier un conflit excessif et controversé. chapitre sur les droits des investisseurs dans le projet d'accord économique et commercial global Lire la suite
Projet d'accord de partenariat économique global et de haut niveau avec le Japon
Les agriculteurs familiaux sont attachés à un système alimentaire qui fournit des aliments sains et sûrs aux habitants de ce pays et de l’étranger. La NFU soutient le commerce des produits agricoles, dans la mesure où il s’agit d’un commerce équitable - un commerce qui contribue aux moyens de subsistance des exploitations familiales du Canada et de nos partenaires commerciaux du monde entier, et qui garantit à chaque pays la capacité de se nourrir et de se démocratiser. les décisions qui soutiennent la durabilité économique, sociale et écologique à long terme en ce qui concerne leurs systèmes alimentaires respectifs. Lire la suite
Présentation de la NFU sur la gestion de l'offre à la commission parlementaire du commerce international
Ils soutiennent fermement que le commerce devrait être utilisé pour améliorer les économies et non pour remplacer les économies. Lire la suite
Présentation du NFU sur la compétitivité et la concurrence au Comité de l'agriculture des Communes
La solution à la crise du revenu agricole est simple: les lois, les politiques et les règlements fédéraux et provinciaux canadiens doivent cesser de renforcer les plus puissants et les plus rentables du système et rééquilibrer la force et la rentabilité des agriculteurs par rapport à ces géants du secteur agroalimentaire. Nous devons limiter, et non renforcer, les capacités des transnationales mondiales dominantes à Lire la suite
Retour au sommet