TPP-CPTPP

Accord de partenariat transpacifique (PPT) et Partenariat transpacifique global et progressif (PPPCA)

Des groupes d'agriculteurs familiaux de trois pays critiquent le redémarrage de l'ALENA fondé sur le PTP
Alors que les pourparlers formels en vue de renégocier l'ALENA débutent à Washington DC cette semaine, des organisations d'agriculteurs familiaux du Canada, des États-Unis et du Mexique dénoncent la direction prise par les pourparlers. Malgré les demandes répétées des organisations de la société civile des trois pays, les gouvernements ont refusé d'ouvrir les pourparlers au public ou de publier les textes de négociation proposés. Lire la suite
TPP - Lettre ouverte à la réunion des ministres du commerce au Chili, 14-15 mars 2017
a rejoint les organisations 200 des pays du bassin du Pacifique qui ont appelé les ministres du Commerce réunis au Chili cette semaine à abandonner le modèle du PTP et à se joindre aux citoyens dans un processus plus ouvert et démocratique afin de développer des approches alternatives des relations commerciales internationales servant véritablement les intérêts de nos peuples, nos nations Lire la suite
Présentation de l'UNF - Consultation publique sur l'accord du Partenariat transpacifique (PTP)
Présentation au comité du commerce international de la Chambre des communes. Consultation publique sur l'accord du Partenariat transpacifique (PTP). Lire la suite
Présentation de NFU (PEI) sur l'accord de partenariat transpacifique (TPP)
, Région 1, district 1 (Île-du-Prince-Édouard) Présentation à la consultation publique du Comité du commerce international de la Chambre des communes sur l'accord de partenariat transpacifique (TPP) mardi, septembre 27, 2016 Charlottetown Télécharger la version PDF Transcription de la présentation () s'oppose à L’accord de partenariat transpacifique (PTP) et recommande qu’il ne soit pas ratifié par le Canada. Nos commentaires vont se concentrer Lire la suite
Démocratie et gestion de l'offre menacées
publié dans Western Producer, 4 février 2016 Le mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États du Partenariat transpacifique donne aux sociétés étrangères le droit de poursuivre notre gouvernement si elles estiment que leurs bénéfices futurs seront réduits à la suite de mesures adoptées démocratiquement. Alors que l'ISDS met un frein à la réglementation d'intérêt public, le PTP a également des Lire la suite
Les accords commerciaux et la souveraineté alimentaire ne font pas bon ménage, selon le NFU
En octobre, 16, l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), 1945, a été fondée à Québec. La Journée mondiale de l'alimentation commémore cette occasion en célébrant la mission de la FAO visant à promouvoir la coopération internationale pour lutter contre la faim, la pauvreté rurale, l'impuissance et l'apathie du public face à ces questions. «La Journée mondiale de l’alimentation rappelle notre engagement international Lire la suite
TPP et les poulets de Forestville
Il était une fois un beau poulailler dans les forêts profondes de Forestville. C'était un important poulailler construit sur trois piliers robustes, embellis et forts pour protéger les poules des tempêtes et des prédateurs hostiles, pour la plupart étrangers. Les poulets étaient connus à Forestville pour leur dur labeur, leur dévouement et leur fierté - et à juste titre - car ils étaient chargés de fournir des œufs, du lait et du miel à Forestville. Lire la suite
Le PTP ouvre la voie à l'élimination progressive des produits laitiers canadiens d'ici un an, et Harper met les contribuables sur le crochet pour couvrir les coûts, déclare le NFU
<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span(5 octobre 2015)</span - Le Syndicat national des agriculteurs (NFU) dénonce le Partenariat transpacifique (TPP), qui nuirait gravement aux secteurs de la gestion de l'offre du Canada - produits laitiers, poulet, dinde et œufs - et offrirait des gains illusoires de marché pour d'autres secteurs agricoles tels que le bœuf, le porc et les céréales et oléagineux. Aujourd'hui, tous les agriculteurs soumis à la gestion de l'offre gagnent leur vie sur le marché, mais le PTP les empêchera de servir pleinement les consommateurs canadiens. L'indemnisation promise par le gouvernement aux producteurs laitiers pour leurs pertes sera à la charge du contribuable. Les 11 autres pays du PTP bénéficieraient d'un accès en franchise de droits à 3.25% du marché laitier canadien actuel, 2.3% pour les œufs, 2.1% pour le poulet, 1.5% pour la dinde et XNUMX% pour les œufs d'incubation de poulets de chair. Lire la suite
Le TPP pourrait être la dernière paille pour le secteur laitier, selon le NFU
<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span(30 septembre 2015) -</span Malgré le refus du ministre du Commerce Fast de rapporter dans les médias qu'il a offert dix pour cent de l'approvisionnement en lait du Canada aux États-Unis au cours des négociations du Partenariat transpacifique (PTP) de cette semaine, le Syndicat national des agriculteurs (NFU) demeure préoccupé. Au cours des négociations de l'Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'UE, le gouvernement fédéral a promis publiquement de protéger notre système de gestion de l'offre, tandis qu'à huis clos, il a donné à l'Union européenne cinq pour cent supplémentaires de notre marché de fromage haut de gamme. Les producteurs et transformateurs laitiers canadiens perdront au total XNUMX% de notre marché du fromage au profit de l'Europe si l'AECG est ratifié. "Le gouvernement Harper est hypocrite - défendant verbalement la gestion de l'offre tout en faisant en réalité la mort par mille coupes", a déclaré Jan Slomp, président de la NFU. Lire la suite
Retour au sommet