Jan Slomp et son épouse, Marian, sont producteurs laitiers depuis 1979, d'abord dans leurs Pays-Bas natals et d'avril 1989 à 2015, en Alberta. Ils ont récemment déménagé en Colombie-Britannique et ouvert une nouvelle ferme sur l'île de Vancouver.

Jan connaissait déjà l'importance des prairies avant le début de son éducation formelle. Il connaissait le potentiel de production des pâturages bien établis dans les années 1980, mais au Canada, il a découvert à quel point les besoins nutritionnels d'une vache laitière moderne pouvaient être équilibrés par le miracle de la richesse dans les pâturages des prairies gérées et ensoleillées. L'approche de cet équilibre a permis la qualité de vie et la prospérité de Slomps dans une ferme de taille modeste.

Marian et Jan sont membres de la NFU depuis l’été de 1989. À 2001, il a assisté à la conférence célébrant le 100ème anniversaire du mouvement des fermes des Prairies, qui a débuté à 1901 avec la Territorial Grain Growers Association et se poursuit aujourd’hui avec la NFU. Jan compte les conférences qui y sont présentées, notamment celle qui met en valeur la vie de Violet McNaughton et le rôle des femmes des prairies, en tant qu’éducation la plus importante de sa vie. Marian et Jan sont dédiés au succès de la NFU, estimant que c’est l’organisation agricole qui continue de rechercher avec intégrité un équilibre entre l’ingéniosité humaine et les résultats sociaux, économiques et écologiques nécessaires.

Histoires de Jan Slomp

Retour au sommet