Groupe de travail sur la solidarité autochtone

Le groupe de travail sur la solidarité autochtone (ISWG) est un sous-comité du comité de programme international (IPC) de NFU, créé à l'initiative de 2015 par des membres de NFU qui souhaitaient élargir et approfondir leur compréhension de la souveraineté alimentaire des peuples autochtones et du colonialisme des colonisateurs au Canada. Nous voulions faire cet apprentissage pour que notre organisation puisse mieux agir en solidarité avec les peuples autochtones qui se battent pour la défense de leurs territoires et de leurs droits.

L’UNF s’est engagée de longue date à agir en solidarité avec les peuples autochtones. Nous comprenons que le Canada est un pays colonisateur et qu'en tant que personnes visées par un traité ou vivant sur un territoire autochtone non cédé, nous avons la responsabilité sociale et légale de respecter les accords initiaux conclus par les colons avec des nations autochtones souveraines.

En outre, la NFU reconnaît que les agriculteurs autochtones et non autochtones partagent un terrain commun en tant que personnes vivant sur les terres et qui nourrissent nos communautés. Nous avons un intérêt mutuel à protéger la terre et l'eau pour une utilisation durable, aujourd'hui et à l'avenir. Les membres de l'UNA et les chasseurs, cueilleurs, trappeurs, pêcheurs et agriculteurs autochtones peuvent apprendre de nombreuses manières et collaborer pour promouvoir la souveraineté alimentaire.

Exemples de NFU exprimant le soutien public aux droits et à la souveraineté des peuples autochtones

En 2017, la NFU a publié une déclaration d’appuyer et d’exhorter les députés à voter en faveur du projet de loi C-262, le Loi sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, qui invite le gouvernement canadien à adopter et à mettre pleinement en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA).

Dans 2017 NFU approuvé L'appel à l'action 150 troublant pour le Canada qui ne dérange pas.

En 2016 le NFU exprime solidarité avec les protecteurs des terres autochtones à Standing Rock et a renouvelé cet appel à 2017 pour #NoDAPL.

Rejoignez le groupe de discussion bimensuel de l'ISWG

Le GTSI organise des discussions bimensuelles qui offrent aux membres une plateforme pour partager des ressources, apprendre ensemble et s’engager dans un processus de décolonisation des aliments, des terres et des relations.

Si vous souhaitez rejoindre le groupe de travail sur le groupe de travail ou si vous avez des idées sur la manière dont nous pouvons défendre efficacement les droits des peuples autochtones et la souveraineté alimentaire, veuillez contacter les coprésidents du groupe de travail. Terran Giacomini et Ayla Fenton.

Série de webinaires 2019

Série de webinaires 2019 du Syndicat national des cultivateurs sur la souveraineté alimentaire des peuples autochtones et le colonialisme dans l'agriculture canadienne

La NFU invite tous ses membres et alliés à se joindre à une série de discussions en ligne («webinaires») sur la souveraineté alimentaire des autochtones et le colonialisme dans l’agriculture canadienne. Les discussions se déroulent au cours de l'hiver et du printemps de 2019. Le premier webinaire était sur 27 February 2019 avec Danielle Boissoneau et Adrianne Xavier.

Danielle Boissoneau est l’écrivain, mère et planteur de semences Anishnaabe Kwe. Elle récupère activement l'espace sur la terre et dans son esprit pour de nouvelles façons de vivre. La décolonisation par la pratique intentionnelle de relations avec la terre, avec la nourriture et avec les gens est une autre façon pour elle de se partager avec le monde. Danielle a partagé ses mots écrits avec Briarpatch Magazine, GUTS Magazine, et a également contribué au journal Two Row Times. Elle élève ses enfants et sa nourriture avec amour et pouvoir.

Adrianne Lickers Xavier connaît le pouvoir de la nourriture! En tant que boursière prédoctorale à l’Université Queens cette année, elle s’emploie à achever ses études de doctorat en effectuant des recherches sur la sécurité alimentaire dans sa communauté des Six Nations du sud de l’Ontario. Elle a de l'expérience dans la nourriture de base à base communautaire ainsi que dans le mouvement de l'alimentation au sens large. Les recherches d'Adrianne intègrent la sécurité alimentaire, la culture, la construction de communautés et le genre, et sont convaincues que les individus font la différence.

But de la série de webinaires: L’Université de Nunavut s’est fermement engagée à établir des relations de solidarité avec les peuples autochtones du Canada. Nous espérons que ce webinaire:

  1. Approfondir notre compréhension du colonialisme en cours des colons au Canada du point de vue des peuples autochtones, experts de leur propre histoire et de leurs expériences;
  2. Construire des relations fondées sur des intérêts partagés dans la souveraineté alimentaire et la reconnaissance des différences;
  3. Discutez des voies de solidarité et des actions communes entreprises par les peuples autochtones et non autochtones pour mettre au défi le colonialisme des colonisateurs dans le système alimentaire et contribuer à l'édification de la souveraineté alimentaire pour tous.

Voir la vidéo: