Nationale | Action

L’UNF demande le statut complet et permanent pour tous les migrants !

L’Union nationale des fermiers (UNF) est solidaire avec les migrants qui vivent, qui travaillent et qui étudient au Canada dans le cadre de cette Journée internationale des migrants. Durant la dernière année, l’UNF a réitéréréitéréet appuyépour obtenir des permis de travail ouverts, pour le statut d’immigrant complet et permanent dès leur arrivée, ainsi que pour des conditions de travail équitables, sécuritaires, justes et dignes. Nous allons continuer nos revendications jusqu’à ce que les droits de la personne et du travail de ces travailleurs essentiels, dont les compétences sont tellement nécessaires pour le maintien de notre système alimentaire, soient complètement respectés.

Il peut y avoir un demi million de gens sans papiers au Canada. Les travailleurs sans papiers employés sur les fermes canadiennes, tout comme les autres travailleurs migrants temporaires et saisonniers, n’ont pas les mêmes droits du travail que les travailleurs résidents. Ils sont particulièrement à risque d’être exploités et sont souvent craintifs de rapporter les abus dont ils sont victimes. Plusieurs ne demandent pas de services médicaux ou autres services de base afin d’éviter d’être ciblés par les autorités de l’immigration.

Lors de la Convention nationale de l’UNF en novembre 2022, les membres ont adopté à l’unanimité une résolution proposée par des travailleurs agricoles canadiens pour appuyer la campagne de mouvements dirigés par les migrants visant à obtenir le statut complet et permanent pour tous les migrants, y compris les gens sans papiers.

Cette campagne continue à prendre de l’ampleur ! En réaction à des années d’organisation par les migrants, le Premier ministre Trudeau a instruit le Ministre de l’Immigration d’explorer des manières de réglementer le statut pour les travailleurs sans papiers et autres migrants dans sa lettre de mandat.

Nous savons que les travailleurs agricoles migrants jouent un rôle essentiel dans notre système alimentaire et nous croyons qu’ils ont besoin de meilleures conditions de travail et l’opportunité de devenir des résidents à temps plein et permanents de nos communautés. Les détails du programme de régularisation du gouvernement sont présentement débattus dans un sous-comité du cabinet et ils seront bientôt envoyés à l’ensemble du cabinet. Le temps est venu de faire pression pour l’égalité pour tous les migrants, y compris les travailleurs agricoles sans papiers !

PASSONS À L'ACTION!

Dans le cadre de cette Journée internationale des migrants, l’UNF demande à ses membres et à ses alliés de se faire entendre et de s’assurer que personne ne soit oublié en demandant que le gouvernement canadien respecte les droits de la personne des travailleurs agricoles, peu importe leur statut juridique, en conformité avec la « Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales »,. Veuillez envoyer un message aux membres du Cabinet fédéral pour les informer que vous croyez dans l’égalité, les droits, la dignité et la justice pour tous. Cliquez ici pour envoyer votre lettre maintenant.