National | Des lettres

Le discours du Trône devrait aider les agriculteurs et les éleveurs à réduire les GES

Cher très honorable Premier ministre,

J'écris au nom des membres de nos familles d'agriculteurs pour demander que, dans votre discours du Trône du 23 septembre, vous «souteniez les agriculteurs et les éleveurs pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et renforcer la résilience climatique».

La National Farmers Union (NFU) est un membre fondateur de la coalition Farmers for Climate Solutions (FCS). FCS a préparé un rapport, Un meilleur avenir commence à la ferme, qui comprend des recommandations axées sur la ferme pour une reprise résiliente de la pandémie de COVID-19. Ces recommandations ont été conçues par des agriculteurs, pour des agriculteurs.

La NFU et le FCS recherchent, affinent et priorisent les pratiques à la ferme et les politiques gouvernementales de soutien qui peuvent réduire les émissions de GES et accroître la résilience climatique dans l'agriculture canadienne. Nous avons également des idées d'actions qui peuvent contribuer à la reprise économique: créer des emplois verts dans les communautés rurales, améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs et réduire les émissions. Alors que les impacts climatiques s'intensifient, de nombreux agriculteurs innovent avec des pratiques qui réduisent les émissions, favorisent l'adaptation et améliorent les moyens de subsistance. Les agriculteurs ne peuvent à eux seuls réduire les émissions et faire progresser l'adaptation au climat; nous avons besoin de votre aide, et une première étape vitale est un engagement clair dans le nouveau programme de votre gouvernement.

Pour l'essentiel, le plan climatique actuel du Canada a laissé de côté les agriculteurs et l'agriculture. Cependant, les émissions agricoles sont importantes et en augmentation. Le Canada ne respectera pas ses engagements de Paris sans les agriculteurs à bord. Pire encore, les Prairies devraient se réchauffer de 6.4 degrés ce siècle. Si cela se produit, de telles augmentations de température seront désastreuses pour les agriculteurs et pour la sécurité alimentaire du Canada. Les agriculteurs ont besoin de l'aide de votre gouvernement pour réduire les émissions et s'adapter aux changements climatiques.

Alors que vous établissez un nouveau programme pour le Canada, nous nous attendons à ce que dans votre discours du Trône, vous accordiez la priorité à l'alimentation et à l'agriculture et incluiez «Aider les agriculteurs à réduire les émissions et à renforcer la résilience». En plus d'aider les entreprises agricoles à se remettre de la pandémie, un investissement dans les agriculteurs aidera à revitaliser les communautés rurales et les aidera à se préparer à l'économie propre du 21e siècle, tout en protégeant ou en améliorant la biodiversité, la qualité de l'eau et la qualité de l'air.

Nous avons rencontré les ministres du Cabinet et leurs membres du personnel, et ils ont tous été très favorables à notre travail mené par les agriculteurs pour accélérer l'action climatique dans l'agriculture. L'alimentation et l'agriculture font partie intégrante de l'économie, de la sécurité alimentaire et de la gérance de l'environnement du Canada. Nous avons besoin d'une approche pangouvernementale. Par conséquent, la NFU vous exhorte à rencontrer les représentants du SCF pour discuter de la nécessité de faire progresser l'action climatique dans l'agriculture au Canada.

Nous attendons avec impatience votre engagement envers l'action climatique dans le discours du Trône et votre rencontre avec les représentants du SCF.

Un avenir meilleur pour le Canada commence dans nos fermes. Cordialement,

(signé)

Darrin Qualman
Directeur de la politique et de l'action en cas de crise climatique Union nationale des agriculteurs

À propos de la National Farmers Union (NFU)

Fondée en 1969 par une loi du Parlement canadien, la NFU propose des solutions stratégiques pour faire en sorte que les exploitations familiales restent les principales unités de production alimentaire au Canada. Avec des milliers de membres à travers le Canada et représentant des fermes de toutes tailles et des producteurs de tous les produits agricoles, la NFU travaille sur des questions telles que l'augmentation des revenus agricoles, la salubrité des aliments, la durabilité environnementale, le marketing collectif, l'élimination des obstacles à l'entrée des jeunes et des nouveaux agriculteurs. et le changement climatique.