Romance de petites fermes est bien
L’éditorial de janvier du 15 Western Producer intitulé «Bannissez la notion romantique de petite ferme» m’a laissé un peu mal à l’aise. Bien que cela semble être une critique des très petites exploitations dans les pays pauvres, cela implique que les notions romantiques nord-américaines sur les petites exploitations constituent une sorte de danger. Lire la suite
LE BUDGET IGNORE LES PROBLEMES STRUCTURELS DE L'AGRICULTURE
Le budget fédéral publié par le gouvernement Harper ne parvient pas à faire face à l'aggravation de la crise financière à laquelle sont confrontés les agriculteurs familiaux du Canada, a déclaré Stewart Wells, président du Syndicat national des agriculteurs (NFU) .Dans le budget, le gouvernement Harper a promis 50 millions de dollars augmenter la capacité des abattoirs. Cependant, aucune disposition ne garantit que ces fonds ne se retrouvent pas simplement dans les poches de Cargill, Tyson et XL, les trois grandes entreprises d'emballage qui contrôlent ensemble plus de 80% des installations de transformation du bœuf au Canada. Lire la suite
Le gouvernement de l'Alberta doit laisser les agriculteurs décider de la direction de la CCB
<span<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span12 janvier 2009 - Le gouvernement de l'Alberta doit respecter les souhaits des agriculteurs et cesser de dépenser l'argent des contribuables dans une campagne de démantèlement de la Commission canadienne du blé (CCB), déclare Doug Scott, membre du conseil d'administration du National Farmers Union (NFU).</span Lire la suite
Soutien au bétail qui fait cruellement défaut
Dieu aide les producteurs de bovins assiégés du Canada. Alors que les prix chutaient comme la pierre proverbiale de 2007, on nous a dit que c'était à cause du coût élevé des céréales fourragères et de la montée en flèche du dollar canadien qui ont brièvement pris le billet vert américain et le bousculaient. Lire la suite
Gouvernement récompense les chemins de fer
Au cours des dernières semaines de son gouvernement, l'année précédant l'année du gouvernement 10, avant que les libéraux dirigés par Jean Chrétien ne prennent officiellement le pouvoir, Mulroney a signé un accord avec les chemins de fer leur permettant de reprendre le contrôle des wagons-trémies achetés par le gouvernement fédéral pour le transport du grain des Prairies. . Lire la suite
Hausse du dollar, hausse des taux d'intérêt, chute des agriculteurs
21, 20 juin 07 Deux nouvelles économiques de la semaine dernière sont de mauvais augure pour les agriculteurs, et toutes deux concernent des facteurs bien indépendants de leur volonté. L'un est la hausse continue du dollar canadien par rapport à son homologue américain. Le dollar s'est rapproché des 92 cents américains, un niveau jamais vu depuis 1977. De nombreux analystes affirment que le huard pourrait atteindre la parité avec le dollar américain avant la fin de 2007. La deuxième nouvelle concerne le taux d'inflation au Canada. Le soi-disant taux d'inflation sous-jacent a atteint 2.5% en avril, alimentant la spéculation selon laquelle la Banque du Canada augmentera les taux d'intérêt. Les deux situations ont de graves répercussions sur la ferme. Le prix des céréales sur les marchés internationaux est principalement en dollars américains. Ainsi, chaque augmentation de la valeur du dollar canadien réduit effectivement la valeur du grain canadien sur les marchés d'exportation. Le dollar canadien devrait-il atteindre la parité avec les États-Unis? Lire la suite
Hausse du dollar, hausse des taux d'intérêt, chute des agriculteurs
Deux nouvelles économiques de la semaine dernière sont de mauvais augure pour les agriculteurs et concernent toutes deux des facteurs qui échappent à leur contrôle. Le premier est la hausse continue du dollar canadien par rapport à son homologue américain. Le dollar a approché les cents américains 92, un niveau jamais vu depuis 1977. Lire la suite
Faible espoir de réforme réalisé
J'ai souvent écrit sur les problèmes que les agriculteurs ont rencontrés avec le service ferroviaire. Bien que mes amis qui travaillent pour les chemins de fer me disent vite que je suis injuste envers eux (que diraient-ils encore?), J'ai toujours maintenu que le problème n'était pas les chemins de fer. Lire la suite
La nourriture bon marché n'est pas une bonne réponse
J'ai récemment vu un article sur des agriculteurs qui réduisent l'utilisation d'engrais en réponse aux prix élevés. L'histoire a averti que c'était dangereux, car les agriculteurs ne devraient pas réduire leurs intrants en période de pénurie alimentaire. Il a poursuivi en affirmant que les agriculteurs bénéficieraient d'une production maximisée. Un autre reportage le même jour a souligné Lire la suite
«Si le chemin de fer gagne, nous sommes tous finis»
La plupart des agriculteurs sont trop occupés en cette période de l'année pour accorder une attention particulière à la plainte relative au niveau de service déposée par une compagnie céréalière de l'Alberta contre le CN. Moi aussi. Mais une remarque fortuite d'un ami m'a ébranlé de mon souci de pré-travail et m'a coûté quelques heures sans sommeil. Lire la suite
Retour au sommet