Embauche! Coordonnatrice des communications et des membres
Offre d'emploi: Coordonnateur des communications et des adhésions Pour postuler: Envoyez votre curriculum vitae avec une lettre d'accompagnement à shaw@nfu.ca d'ici la fin de la journée, le mercredi 14 octobre 2020. Le Syndicat national des cultivateurs est l'organisation agricole nationale progressiste du Canada composée d'agriculteurs et de familles agricoles canadiennes qui partagent des objectifs communs. Les membres de la NFU travaillent ensemble pour des politiques agricoles qui garantissent la dignité En savoir plus
La NFU salue l'attention accordée dans le discours du Trône au changement climatique, au genre, à la lutte contre le racisme et à la connectivité rurale
Dans le discours du Trône de mardi, le Syndicat national des cultivateurs (NFU) était heureux que les agriculteurs et les éleveurs aient été reconnus comme «partenaires clés dans la lutte contre les changements climatiques» et a déclaré qu'au cours de la prochaine session du Parlement, nous soutiendrons nos efforts pour réduire les émissions et renforcer la résilience. «Souligner que les agriculteurs et les éleveurs sont capables et désireux de faire une différence positive pour le climat est un pas en avant essentiel pour le Canada», a déclaré Katie Ward, présidente de la NFU. «En tant que membre de la coalition Farmers for Climate Solutions, nous avons travaillé d'arrache-pied pour sensibiliser le public et nous sommes heureux que le premier ministre ait entendu notre voix. En savoir plus
Besoin de subventions universelles pour la garde d'enfants et d'un programme national d'assurance-médicaments
Les femmes rurales subissent des désavantages économiques disproportionnés liés à la pandémie en raison de l'emploi plus précaire dans des emplois sans avantages pour la santé. Un programme universel d'assurance-médicaments et une subvention universelle pour la garde d'enfants auront un impact positif énorme, en particulier chez les femmes, qui ont été les plus durement touchées. En savoir plus
Le discours du Trône devrait aider les agriculteurs et les éleveurs à réduire les GES
Monsieur le Premier ministre, alors que vous établissez un nouveau programme pour le Canada, nous prévoyons que dans votre discours du Trône vous accorderez la priorité à l'alimentation et à l'agriculture et incluerez «Aider les agriculteurs à réduire les émissions et à renforcer la résilience». En plus d'aider les entreprises agricoles à se remettre de la pandémie, un investissement dans les agriculteurs aidera à revitaliser les communautés rurales et les aidera à se préparer à l'économie propre du 21e siècle, tout en protégeant ou en améliorant la biodiversité, la qualité de l'eau et la qualité de l'air. En savoir plus
Besoin urgent de soutien pour augmenter la capacité des abattoirs locaux et régionaux
L'augmentation de la demande d'aliments produits localement, en particulier de viande, en réponse au COVID a été largement signalée partout au Canada. Cela a l'étoffe d'une réussite économique - une lueur d'espoir dans le nuage très sombre de la pandémie - mais un investissement sérieux et ciblé pour créer et étendre son infrastructure est nécessaire pour permettre à cette source émergente de prospérité locale de s'établir bien. En savoir plus
La NFU remercie les producteurs de semences après que le vote confirme l'autodétermination et l'indépendance
Lorsque les votes des membres de l'ACPS ont été comptés, 55% ont rejeté l'initiative Seeds Canada promue par la collaboration Seed Synergy. La NFU remercie les producteurs de semences du Canada d'avoir voté pour garder leur organisation et maintenir son contrôle démocratique entre les mains des agriculteurs membres. La proposition rejetée de Seeds Canada aurait éliminé la voix collective indépendante des producteurs de semences en mettant en place une structure de gouvernance et une grille tarifaire conçues pour exclure les producteurs de semences indépendants au fil du temps. En savoir plus
Plan alternatif de reprise du budget fédéral: Centre canadien de politiques alternatives - Agriculture
<< Avec une politique ancrée dans les principes de la souveraineté alimentaire et de l'agroécologie, le plan de relance de l'AFB construira un système alimentaire qui assurera démocratiquement la durabilité, la sécurité et la stabilité de notre approvisionnement alimentaire, ainsi que des revenus équitables pour les fournisseurs et les consommateurs de denrées alimentaires. En reconnaissance du fait que COVID -19 n'est pas la première ou la dernière crise à laquelle nous serons confrontés, notre système alimentaire ne sera plus conçu pour maximiser l'extraction avec des approches «juste à temps» et «lean», mais construira plutôt des tampons et des réserves qui fournissent la résilience. En savoir plus
Venez apprendre et vous connecter: Congrès de la région 6 (Saskatchewan)
Participez à la convention de la région 6 de la NFU (SK) du lundi 10 août au mardi 11 août! Cette année est sur Zoom. Vous pouvez vous inscrire avec votre ordinateur, smartphone, tablette ou simplement appeler avec votre téléphone. Participez, apprenez et reconnectez-vous. Le conférencier principal Darrin Qualman sera également diffusé en direct sur YouTube à partir de notre chaîne le 10 août et En savoir plus
Rétrospective 2020: Mettre fin à la Commission canadienne du blé était une tragédie économique
Le 1er août 2020 marque le 8e anniversaire de l'une des grandes tragédies économiques de l'histoire canadienne. Ce fut le jour où la boule de démolition lancée par le premier ministre de l'époque Stephen Harper et l'ancien ministre de l'Agriculture Gerry Ritz a finalement détruit l'une des institutions les plus importantes œuvrant pour la justice économique pour les agriculteurs - la Commission canadienne du blé (CCB). Dans un acte malveillant motivé par une doctrine erronée, ils ont choisi d'éliminer la CCB par le biais de la loi orwellienne sur la liberté de commercialisation pour les agriculteurs. En savoir plus
Une expansion de l'irrigation de 4 milliards de dollars est-elle un bon investissement pour les fermes de la Saskatchewan?
La plus grande menace pour les fermes de la Saskatchewan est le changement climatique. Nous devrions donc nous demander: les gouvernements de la Saskatchewan et du fédéral devraient-ils dépenser 4 milliards de dollars en infrastructures d'irrigation? Cet investissement peut-il vraiment protéger un nombre important de fermes ou d'acres contre le changement climatique? Ou l'argent pourrait-il être mieux dépensé pour d'autres projets ou d'une autre manière? Comment devrions-nous dépenser l'argent limité des contribuables? En savoir plus