National | Communiqué de presse

La NFU du Canada tweete le président Trump sur une solution à la crise du secteur laitier aux États-Unis

Courtenay, Colombie-Britannique—Aujourd'hui, le président de Union Nationale des Fermiers (UNF) a envoyé une lettre via Twitter au président américain, Donald Trump, l’encourageant à adopter une solution qui redonnerait une importance nouvelle aux producteurs laitiers américains.

«Nous éprouvons de la compassion pour les exploitations familiales américaines qui connaissent des prix record du lait à la ferme. Nous comprenons que beaucoup sont obligés d'assumer des dettes épouvantables. Ceux qui ne peuvent pas survivre à cette crise voient leurs espoirs et leurs rêves se briser. C’est exactement la situation de nos propres agriculteurs dans 50 il ya plusieurs années », a déclaré Jan Slomp, UNF Président.

"Dans son discours de mardi, le président Trump a déclaré qu'il ne cherchait pas seulement des réponses, il cherchait une solution", a déclaré Jan Slomp, UNF Président. «Nous avons décidé de partager avec le président les principes d'un système qui fonctionnera pour les producteurs de lait, les communautés rurales, les transformateurs, les travailleurs, les consommateurs et les gouvernements.

«Les producteurs laitiers américains sont confrontés aux mêmes problèmes que les producteurs laitiers de l'Union européenne, de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie: des prix si bas qu'ils ne couvrent pas le coût de production. Lorsque tout le monde essaie de compenser les bas prix en produisant davantage de produits périssables, le problème ne fait qu'empirer », a expliqué Slomp. «Les États-Unis ne peuvent pas résoudre leur crise laitière en conquérant le marché canadien des produits laitiers et en mettant leurs agriculteurs en faillite. Mais s'il adoptait son propre système de gestion de l'offre, il pourrait commencer à restaurer la prospérité de l'Amérique rurale. ”

«Cette solution, que nous appelons gestion de l'offre, a été créée par les agriculteurs et les gouvernements canadiens à la fin de la période 1960. Au lieu d'exporter du lait, nous serions heureux d'exporter cette innovation unique et réussie en matière de politique laitière », a ajouté Slomp.

- 30 -

Pour en savoir plus :

Jan Slomp, président, Union Nationale des Fermiers (Canada): téléphone 250-898-8223

Pour lire la lettre au président Trump, voir ci-dessous ou cliquer ici.

Retour au sommet