National | Communiqué de presse

Alerte d'action urgente: commentaires sur les réglementations proposées en matière de sécurité des aliments

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a proposé un changement majeur à la réglementation sur la sécurité des aliments. Si ces règlements sont adoptées, elles augmenteront les coûts pour les agriculteurs, augmenteront le coût des denrées alimentaires, rendront la survie des petits producteurs de fruits et légumes frais beaucoup plus difficile et endommageraient gravement, voire détruiraient le secteur biologique.

Lisez s'il vous plait le Union Nationale des Fermierscommentaires de et envoyez votre propre message à l'ACIA et copiez votre propre député (trouvez les coordonnées de votre député ici). La date limite pour les soumissions est le vendredi 21 avril 2017.

L' UNF Soumission met l'accent sur la nécessité de réviser la réglementation afin d'éviter toute contrainte excessive et perte pour certains producteurs de fruits et légumes desservant le marché intérieur et pour l'ensemble du secteur biologique canadien. Nous demandons également une prolongation de la période de commentaires sur ce règlement, à la lumière de son impact potentiel sur le système alimentaire canadien. le UNF la présentation s’ajoute aux, et appuie les soumissions de la UNF au Nouveau-Brunswick et par UNF Comité de marketing direct. Veuillez lire les trois si vous avez le temps.

L' UNF recommande:

  • La production de fruits et de légumes frais devrait être exemptée des règlements de la Loi sur la sécurité des aliments au Canada.
  • Dans le cas où la production de fruits et légumes frais ne serait pas exemptée, un hébergement à la taille identique à celui des États-Unis serait adopté et appliqué aux producteurs réalisant des ventes annuelles moyennes jusqu'à 500,000 vendues directement aux consommateurs ou aux détaillants situés à moins de 275 miles (kilomètres 445), quelle que soit des limites provinciales.
  • Le Règlement sur les produits biologiques devrait relever du ministère de l'Agriculture, avec la Loi sur les produits agricoles au Canada ou une nouvelle loi organique autonome en tant que loi habilitante.
  • Si le Règlement sur les produits biologiques est placé sous la Loi sur la salubrité des aliments au Canada, la section «Certification de diverses activités relatives aux produits biologiques» devrait être supprimée du règlement.
  • Si le Règlement sur les produits biologiques est placé sous la Loi sur la sécurité des aliments pour les Canadiens, la section 342 (3) «Période de validité» devrait être supprimée du règlement.
  • L 'ACIA devrait prolonger la période de commentaires sur ce règlement afin de donner aux Canadiens plus de temps pour formuler des commentaires, compte tenu de l'ampleur de son impact et de son impact potentiel sur notre système alimentaire.

Indiquez que vos commentaires portent sur le projet de règlement sur la Loi sur la sécurité des aliments pour les Canadiens, Gazette du Canada, Partie I, vol. 151, n ° 3 - Janvier 21, 2017 et envoyez vos commentaires à:

Richard Arsenault, directeur général
Direction des systèmes domestiques de sécurité sanitaire des aliments et de l'hygiène des viandes
Agence canadienne d'inspection des aliments
1400 Merivale Road, tour 1
Ottawa, Ontario K1A 0Y9
Courriel : ACIA-Modernisation-ACIA@inspection.gc.ca

Retour au sommet