National | Des lettres

Demander à l'ACIA de publier le lieu des essais au champ de blé génétiquement modifié

20 juin 2018

M. Paul Glover, président
Agence canadienne d'inspection des aliments
1400 Merivale Road
Ottawa, Ontario
K1A 0Y9 email: Paul.Glover@inspection.gc.ca

Cher M. Glover,

Re: Lieu des essais au champ de blé génétiquement modifiés

L'Union Nationale des Fermiers est très préoccupé par la perte potentielle des marchés canadiens du blé en raison de la contamination des cultures et des champs par du blé génétiquement modifié s'échappant des parcelles expérimentales. Depuis 2001, nous sommes d’avis que les essais en plein air de cultures d’OGM dans des endroits non divulgués posent des risques inacceptables pour l’agriculture canadienne. L'incident récemment signalé où des plants de blé dotés d'un trait de résistance au glyphosate appartenant à Monsanto ont été découverts dans le sud de l'Alberta est un sérieux signal d'alarme. Nous demandons donc à l'ACIA de rendre publique l'emplacement précis de chaque site de test du blé génétiquement modifié, actuel et passé, afin que les agriculteurs et les autres Canadiens puissent être à l'affût des fuites et, le cas échéant, aider à les éradiquer.

Nous demandons en outre de mettre fin à la pratique consistant à autoriser les tests en plein air de cultures génétiquement modifiées. Le seul moyen de prévenir ces incidents d’évasion génétique à l’avenir est d’interdire les tests en plein air.

Cordialement,

Terry Boehm,
Président du comité des semences du syndicat national des agriculteurs

CC:
Rt. L'hon. Justin Trudeau, premier ministre;
L'hon. Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture

Retour au sommet