Travaillez avec nous !

Pourquoi travailler avec nous ?

L'UNF plaide pour les communautés fortes, les politiques saines et les fermes durables. Travailler pour l'UNF signifie soutenir les mouvements de base, avec une histoire de plus de 50 ans. Cela signifie faire progresser, renforcer et amplifier la voix des fermiers et fermières d'un océan à l'autre. C'est participer en tant que collectif, pour le collectif.

Voulez-vous faire partie d'une recherche et d'un plaidoyer indépendants, fiables et précis sur des sujets liés au changement climatique dans l'agriculture, les semences, les terres agricoles, l'élevage, les programmes internationaux, les travailleurs migrants, la solidarité autochtone et plus encore ? Découvrez les opportunités d'emploi que nous avons ci-dessous! 

Cette page sera mise à jour chaque fois que de nouvelles opportunités d'emploi se présenteront.


 

Offres d'emploi

Coordinateur/ Coordinatrice du rayonnement communautaire au N-B

Le coordonnateur des relations communautaires du Nouveau-Brunswick a un contrat à temps partiel jusqu'en mai 2025 au moins, rendu possible grâce au financement des membres. Le coordonnateur de la sensibilisation communautaire du Nouveau-Brunswick soutient le Syndicat national des agriculteurs du Nouveau-Brunswick (NFU-NB) par le biais de communications, d'adhésion et de capacités organisationnelles. La maîtrise du français et de l'anglais écrits et parlés est requise. 

Les candidatures seront acceptées jusqu'au vendredi 19 janvier à 5h00. Atlantique.

Le poste de coordonnateur ou coordonnatrice du rayonnement communautaire au Nouveau-Brunswick est un contrat à temps partiel qui durera au moins jusqu'en mai 2025 et qui est rendu possible grâce au financement des membres. Le coordonnateur ou la coordonnatrice du rayonnement communautaire du Nouveau-Brunswick appuie l’Union nationale des fermiers du Nouveau-Brunswick (UNF-NB) par l’implication des communications, des membres et des capacités organisationnelles. La maîtrise du français et de l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit, est requise.

Les candidatures seront acceptées jusqu'au vendredi 19 janvier à 17 h (heure de l'Atlantique).