National | Des lettres

Lettre de l’UNF au ministre BainsLettre de l’UNF au ministre Bains

Le 9 décembre 2020, le Syndicat national des agriculteurs a envoyé la lettre suivante à l'hon. Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie et ministre responsable de la consommation et des entreprises.

Cher ministre Bains

OBJET: Objection au nom commercial «Semences Canada»

L’Union Nationale des Fermiers (UNF) souhaite enregistrer une objection formelle à l'utilisation prévue de «Semences Canada» comme nom commercial, dénomination sociale et / ou marque de commerce pour l'organisation qui sera formée par la dissolution de quatre organisations: L'Association canadienne du commerce des semences, la Canadian Plant Technology Agency, l'Association canadienne des analystes des semences commerciales et l'Institut canadien des semences; et leur reconfiguration par fusion en une nouvelle entité, à l'issue d'un vote de chacune des organisations respectives. Les résultats ont été annoncés le XNUMX décembre XNUMX dans un communiqué conjoint: Quatre organisations semencières votent pour procéder à la fusion de Seeds Canada.

L’UNF s’oppose à l’utilisation de «Semences Canada» comme nom commercial de cette entité au motif qu’elle est contraire au Règlement sur les sociétés par actions de régime fédéral, article XNUMX, qui stipule:

26 Pour l’application de l’alinéa 12(1)a) de la Loi, une dénomination sociale est prohibée si elle porte à croire que la société ...

b) elle est parrainée ou contrôlée par le gouvernement du Canada ou d’une province, le gouvernement d’un pays étranger ou par une subdivision politique ou un organisme d’un tel gouvernement, ou y est affiliée, à moins que le gouvernement, la subdivision politique ou l’organisme compétent ne consente par écrit à l’emploi de cette dénomination;

Nous croyons que le nom «Semences Canada» suggère un ministère ou un organisme du gouvernement du Canada parce que la construction du nom est parallèle aux noms de plusieurs ministères et organismes gouvernementaux, tels que Revenu Canada, Santé Canada, Élections Canada, Service Canada, Transports Le Canada et Agriculture et Agroalimentaire Canada; le fait que, comme indiqué dans son plan d'affaires publié, cette organisation cherche à devenir habilitée à s'engager dans des activités de réglementation; et elle prévoit installer son siège social à Ottawa. Ainsi, il serait facile pour les membres du public, y compris les agriculteurs et les autres dont les activités sont réglementées en vertu de la Loi sur les semences, de croire à tort que «Semences Canada» est un organisme gouvernemental.

Les membres votants de cette nouvelle société seront limités aux sociétés qui tirent des revenus du commerce des semences. Utiliser «Semences Canada» comme nom commercial améliorerait incorrectement et excessivement l'autorité de cette société lorsqu'elle interagit avec les clients. Cela entraînerait également une confusion quant à son rôle approprié dans les communications publiques concernant les questions relatives aux semences, puisque cette nouvelle entité prévoit également de faire pression sur le gouvernement pour qu'il modifie les diverses lois, réglementations et autorités relatives aux semences dans l'intérêt de ses membres, notamment les plus grandes multinationales semencières du monde. En prévoyant d'utiliser le nom «Semences Canada», la société semble prête à s'approprier la réputation du gouvernement du Canada. Utiliser le nom «Semences Canada» tout en faisant progresser les intérêts privés de ses membres par des activités de lobbying et de réglementation présente un risque élevé de nuire à la réputation du gouvernement.

Nous vous demandons donc de vous assurer que ce nom commercial, qui, à notre avis, a la connotation d'un ministère ou d'un organisme gouvernemental, soit jugé illégal et interdit.

Cordialement

[signé]

Katie Ward, présidente
Union Nationale des Fermiers

CC Rt. Hon. Justin Trudeau, premier ministre justin.trudeau@parl.gc.ca
Hon. Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire Marie-Claude.Bibeau@parl.gc.ca

James Cumming, député conservateur porte-parole de l'industrie James.Cumming@parl.gc.ca
Brian Masse, député Porte-parole du NPD pour l'industrie brian.masse@parl.gc.ca
Louise Charbonneau, députée Porte-parole du Bloc québécois Louise.Charbonneau@parl.gc.ca

Lianne Rood, députée porte-parole conservatrice en matière d'agriculture Lianne.Rood@parl.gc.ca
Alistair MacGregor, député Porte-parole du NPD en matière d'agriculture Alistair.MacGregor@parl.gc.ca
Yves Perron, député du Bloc québécois Porte-parole en matière d'agriculture Yves.Perron@parl.gc.ca
Paul Manly, député Porte-parole du Parti vert en matière d'agriculture Paul.Manly@parl.gc.ca

Retour au sommet