Région 5 | Communiqué de presse

Amendements à la Loi sur les terres de la Couronne du Manitoba: Sideline Young Ranchers, dit NFU

Le Syndicat national des cultivateurs a soulevé des préoccupations concernant le projet de loi manitobain Bill 35, Loi modifiant la Loi sur les terres domaniales, qui modifie la méthode de détermination du loyer et l'attribution de baux pour les pâturages de terres de la Couronne. L'UNF appelle à une véritable et équitable consultation sur la question et recommande l'ajout d'un système de points pour aider les jeunes éleveurs à obtenir un accès aux baux de pâturages des terres de la Couronne.

Le projet de loi 35 contient deux articles qui nuisent directement aux jeunes éleveurs de bétail du Manitoba et à leurs familles. Les clauses 7.2 (2) b et c et 7.2 (3) permettent l’établissement de redevances de location et de loyers pour les pâturages par vente aux enchères ou par adjudication. Le projet de loi n'inclut pas de système de points tenant compte de la proximité du fermier avec le bail, omet de soutenir les jeunes agriculteurs et n'exige pas que les soumissionnaires soient des agriculteurs résidents. Le projet de loi 35 semble être conçu pour maximiser les revenus fonciers au lieu de soutenir l'agriculture manitobaine.

Avant l'adoption de la loi 35, le Manitoba utilisait un système de points qui soutenait l'élevage en famille en accordant des points supplémentaires aux jeunes et à la proximité. L'ancien système de points devrait être mis à jour et non mis au rebut. Le projet de loi 35 modifie entièrement les règles afin que les prix de location reposent sur des offres et des enchères, le seul critère étant le prix. Cela met les jeunes éleveurs en concurrence avec des entreprises soumissionnaires de l'extérieur de la province. Les bovins manitobains sont déjà exclus des pâturages communautaires du Manitoba par des exploitations établies d'autres provinces en mesure de payer un prix plus élevé. Maintenant, Bill 35 fermera les jeunes Manitobains et Manitobaines des baux de terres de la Couronne.

Si l'objectif était de rendre le système de location de terres de la Couronne du Manitoba plus transparent et plus efficace, cela aurait pu être fait de manière à soutenir notre prochaine génération de jeunes éleveurs en maintenant un système de points et en établissant des loyers équitables pour les concessions de pâturages de terres de la Couronne. Au lieu de cela, Bill 35 éloigne les nouveaux et les jeunes agriculteurs du Manitoba et facilite le passage à la production de sociétés de l'extérieur de la province.

Bill 35 a été précipité sans consultation adéquate avec les familles des ranchs touchées. Le ministre a donné un préavis de moins de deux jours pour les audiences sur le projet de loi 35 et les a inscrites à l'ordre du jour du comité législatif à 6. Soirée d'Halloween L'UNF a assisté et a fait part de ses préoccupations, malgré le manque de considération du gouvernement pour les jeunes familles. Ce qui aurait dû être une soirée amusante s'est transformé en un événement vraiment horrible pour les jeunes familles d'agriculteurs. Le projet de loi a ensuite été adopté en novembre 7.

Le Syndicat national des cultivateurs estime que le gouvernement devrait soutenir les jeunes familles d'éleveurs. Les familles se sont révélées être le système de production vache-veau le plus efficace en raison de leur approche pratique, de leur souci du détail et de l'attention portée à leurs animaux. Les grandes entreprises détenues par des absents n'ont tout simplement pas le même engagement, ce qui est essentiel pour une industrie qui traite les vaches mères et la naissance de leurs veaux.

Les modifications à la Loi sur les terres de la Couronne apportées par le projet de loi 35, qui prévoient le scénario du plus fort soumissionnaire, constituent manifestement une ponction financière du gouvernement au détriment des jeunes éleveurs de bétail et créent un autre obstacle qui empêche la prochaine génération de familles d'éleveurs du Manitoba. La NFU demande l'abrogation du projet de loi 35 et son remplacement par un nouveau système de points, clair et transparent, qui aidera les jeunes familles d'éleveurs à s'établir.

- 30 -

Pour en savoir plus :
Kate Storey, UNF région 5 (Manitoba) kate.m.storey@gmail.com (204) 546-2099
Ian Robson, coordonnateur régional de la région 5 (Manitoba) de l'UNF: ilrobson@xplornet.ca (204) 741-1017
Dean Harder, NFU Region 5 (Manitoba) Membre du conseil: dean@mts.net (204) 797-6388

Retour au sommet