Présentation de la NFU à la CCG concernant les installations de chargement de wagons de chemin de fer de producteurs de licences
Version PDF</spanSoumission NFU à la</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanCommission canadienne des grains</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanconcernant les propositions d'agrément des installations de chargement de wagons des producteurs, des agents et des meuneries</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span31 août 2016</span <em<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanle</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanLa Commission canadienne des grains sollicite des commentaires sur</spanquelles conditions de licence devraient être applicables aux agents,</spaninstallations de chargement des wagons du producteur</span d’aliments, comment sa proposition de réglementation affecterait les intérêts de nos membres et si Lire la suite
Lettre: Sécurité publique aux passages à niveau canadiens
En tant que Syndicat national des cultivateurs, nous demandons au gouvernement d'examiner et de mettre à jour la réglementation ferroviaire afin de restaurer un niveau plus élevé de propriétés bien entretenues le long des passages à niveau. Lire la suite
Le service ferroviaire sur l'île de Vancouver est essentiel pour le développement économique, l'agriculture durable et la souveraineté alimentaire
Les districts régionaux de Nanaimo et de la capitale et plusieurs bailleurs de fonds des Premières nations sont mécontents du manque de progrès de la part de la Island Corridor Foundation visant à rétablir le service ferroviaire entre Victoria et Courtenay avec un embranchement vers Port Alberni. Lire la suite
Recommandations de l'UNF pour résoudre les problèmes de transport du grain au Canada
Version PDF Ce qui suit a été envoyé au ministre des Transports, Marc Garneau, en mars 23, 2016: Le transport ferroviaire du grain des Prairies est un élément essentiel de l’économie du Canada. Les conséquences de son succès ou de son échec se mesurent en milliards de dollars par an. Les coûts du dysfonctionnement sont excessivement supportés par les agriculteurs qui Lire la suite
La révision de la CTA reflète les priorités du gouvernement précédent, selon le NFU
<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span(1 mars 2016 - Saskatoon)</span - L'examen statutaire de la Loi sur les transports au Canada a été déposé au Parlement le 25 février 2016. L'examen de dix-huit mois requis par la Loi a été amorcé en juin 2014. «L'examen de l'OTC a été effectué par les personnes nommées par le gouvernement précédent, et ses résultats reflètent de manière prévisible un alignement avec le CN, le CP et les sociétés céréalières multinationales concernant le transport du grain, contrairement aux intérêts des agriculteurs », a déclaré Jan Slomp, président du Syndicat national des agriculteurs (NFU). «Notre gouvernement actuel n'est pas tenu d'adopter l'une des recommandations de l'examen de l'OTC. Cependant, il doit s'assurer que les chemins de fer s'acquittent de leurs obligations statutaires de transporteur public, qui sont un élément essentiel du système ferroviaire canadien. Lire la suite
Projet de loi C-48, Loi modifiant la Loi sur les grains du Canada - Points clés
Télécharger la version PDF Préparé par le Syndicat national des agriculteurs, mars 2015</spanLe Syndicat national des cultivateurs exhorte les députés à voter contre le projet de loi C-48 parce qu'il:</spanempêche la Commission canadienne des grains de s'acquitter de sa tâche dans l'intérêt des producteurs de grains, permet au gouvernement de mettre fin au système de garantie des obligations qui le paye maintenant si une société céréalière agréée laisse par défaut une marge d'ingérence politique dans les nominations au Comité de normalisation, élément essentiel du système de classement du grain, nécessite du grain importé recevoir la meilleure note possible, le gouvernement canadien dispose de pouvoirs accrus lui permettant de Lire la suite
Le Syndicat national des cultivateurs se joint à l'appel pour une révision des coûts ferroviaires et un ajustement du montant maximal des revenus
(2 avril 2015 - Saskatoon) - Le Syndicat national des cultivateurs (NFU) a ajouté sa voix à l'Association des producteurs agricoles de la Saskatchewan, à la Saskatchewan Barley Development Commission, à la Saskatchewan Pulse Growers et à la Saskatchewan Wheat Development Commission pour demander une évaluation complète des coûts ferroviaires examen et ajustement du droit au revenu maximum en fonction des résultats du rapport,</span<em<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanContributions estimées des chemins de fer provenant de la manutention des céréales et des produits céréaliers légaux 2013/14</span</strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span par John Edsforth de Travacon Research Limited. «Le dernier examen complet des coûts ferroviaires a été effectué en 1992. Le droit au revenu maximal, également appelé le plafond de revenu, est basé sur une estimation effectuée en 2000-01. À l'époque, il y avait 685 points de livraison de grain avec 976 silos de campagne dans l'Ouest canadien. Il n'y a plus que 272 points de livraison de céréales et 342 silos de campagne », a déclaré Jan Slomp, président de la NFU. Lire la suite
La NFU prend en charge l'appel pour une révision des coûts ferroviaires et un ajustement du droit au revenu maximal
1 avril 2015 À: Agricultural Producers Association of Saskatchewan Saskatchewan Barley Development Commission Saskatchewan Pulse Growers Saskatchewan Wheat Development Commission Objet: Examen des coûts ferroviaires et ajustement du droit au revenu maximal Le Syndicat national des fermiers aimerait approuver le rapport,</span<em<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanContributions estimées des chemins de fer provenant de la manutention des céréales et des produits céréaliers légaux 2013/14</span</strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span par John Edsforth de Travacon Research Limited, mandaté par vos organisations. & nb Lire la suite
Commentaires du Syndicat national des cultivateurs sur la révision de la Loi sur les transports au Canada
<em<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanLe Syndicat national des cultivateurs a soumis les commentaires suivants à l'examen de la Loi canadienne sur les transports:</span Le Syndicat national des cultivateurs (USNU) aimerait remercier le comité d'examen de la Loi sur les transports au Canada et le secrétariat de leur donner l'occasion de participer au processus d'examen de la LTC. La NFU souscrit généralement à la proposition conjointe présentée au comité par la Saskatchewan Wheat Development Commission, la Saskatchewan Barley Development Commission et l’Agriculture Producers Association of Saskatchewan. Lire la suite
Réponse de NFU aux questions de la CTA sur le transport du grain de l'Ouest
Télécharger la version PDF</spanRéponse aux questions d'enquête de l'Office des transports du Canada pour les intervenants</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanpour obtenir des conseils au ministre des Transports sur le transport du grain de l'Ouest par chemin de fer.</span <strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span20 juin 2014</spanL'Office des transports du Canada (OTC) a été chargé de fournir au ministre des Transports des avis préliminaires, confidentiels et opportuns sur la question du transport du grain de l'Ouest par chemin de fer. À cette fin, l'Agence recueille des informations spécifiques et prend en compte un certain nombre de facteurs, notamment: Lire la suite
Retour au sommet