La NFU salue l'attention accordée dans le discours du Trône au changement climatique, au genre, à la lutte contre le racisme et à la connectivité rurale
Dans le discours du Trône de mardi, le Syndicat national des cultivateurs (NFU) était heureux que les agriculteurs et les éleveurs aient été reconnus comme «partenaires clés dans la lutte contre les changements climatiques» et a déclaré qu'au cours de la prochaine session du Parlement, nous soutiendrons nos efforts pour réduire les émissions et renforcer la résilience. «Souligner que les agriculteurs et les éleveurs sont capables et désireux de faire une différence positive pour le climat est un pas en avant essentiel pour le Canada», a déclaré Katie Ward, présidente de la NFU. «En tant que membre de la coalition Farmers for Climate Solutions, nous avons travaillé d'arrache-pied pour sensibiliser le public et nous sommes heureux que le premier ministre ait entendu notre voix. En savoir plus
Le discours du Trône devrait aider les agriculteurs et les éleveurs à réduire les GES
Monsieur le Premier ministre, alors que vous établissez un nouveau programme pour le Canada, nous prévoyons que dans votre discours du Trône vous accorderez la priorité à l'alimentation et à l'agriculture et incluerez «Aider les agriculteurs à réduire les émissions et à renforcer la résilience». En plus d'aider les entreprises agricoles à se remettre de la pandémie, un investissement dans les agriculteurs aidera à revitaliser les communautés rurales et les aidera à se préparer à l'économie propre du 21e siècle, tout en protégeant ou en améliorant la biodiversité, la qualité de l'eau et la qualité de l'air. En savoir plus
Créer les fondations d'un système alimentaire post-pandémique respectueux du climat pour les Canadiens
La pandémie COVID 19 fournit un test de résistance réel pour notre système alimentaire, révélant les lacunes et les faiblesses ainsi que les forces et la résilience, soulignant à la fois les besoins et les opportunités qui nécessitent un financement dans le budget 2021. En savoir plus
Les semenciers indépendants mis de côté par le projet de fusion de Semences Canada
Personne ne peut nier l'importance des semences - pour les agriculteurs et l'agriculture, ainsi que pour la sécurité alimentaire et la société dans son ensemble. Les groupes Seed Synergy se positionnent non seulement pour influencer, mais aussi pour remplacer le régulateur public. Si les plans de fusion de Seed Synergy réussissent, le producteur de semences indépendant appartiendra bientôt au passé et un processus de réglementation publique démocratiquement responsable sera bouleversé, des sociétés intéressées réglementant les agriculteurs à la place. En savoir plus
Union Farmer Quarterly: Summer 2020
Dans ce numéro… Messages du comité de rédaction, de la présidente de la NFU, Katie Ward (bilingue), de la présidente des femmes, Coral Sproule et des articles des rapports régionaux: rattrapage avec Martha Robbins, nouvelle coordonnatrice de programme internationale (de retour) et Darrin Qualman qui rejoint la NFU pour travailler sur le climat change and ag NFU Conventions nationales et régionales au milieu de COVID-19 (bilingue) Le travail de la NFU pendant COVID-19 En savoir plus
Les fonds d'urgence COVID peuvent aider à construire un système alimentaire plus robuste
La pandémie met en lumière les vulnérabilités de notre système alimentaire, offrant la possibilité d'utiliser des soutiens d'urgence pour jeter les bases d'un système alimentaire plus robuste et résilient. En savoir plus
Lettre au ministre de l'Agriculture - NFU demande des changements au programme Agri-stabilité
COVID-19 aide maintenant tous les Canadiens à comprendre la valeur d'un secteur agricole familial solide. Nous espérons que tout le gouvernement prendra maintenant des mesures pour permettre aux fermes familiales canadiennes de prospérer et de planifier pour l'avenir. En savoir plus
Bulletin Union Farmer: April 2020
Dans ce numéro… Consultation publique sur la Loi sur les grains du Canada prévue - Un examen public de la Loi sur les grains du Canada est prévu du 1er avril au 1er juin 2020. La consultation portera sur de vastes domaines de politique et de vision, avec des détails qui seront élaborés en 2020 -21 sur la base des commentaires des parties prenantes. Le lobby des semences met en place un projet pilote En savoir plus
Les céréaliculteurs canadiens subiront-ils des dommages collatéraux dans la hâte d'adopter le projet de loi C-4?
Le projet de loi C-4 comprenait une série de modifications de style général à la Loi sur les grains du Canada qui touchent la Commission canadienne des grains qui n'ont pas été négociées au sein de l'AMUSC et n'ont rien à voir avec la mise en œuvre de l'accord commercial. En savoir plus
Le projet de loi C-4 apporte des modifications inutiles et préjudiciables à la Loi sur les grains du Canada
Le projet de loi C-4, la Loi de mise en œuvre de l'Accord Canada – États-Unis – Mexique, a modifié certaines lois existantes pour les mettre en conformité avec les obligations du Canada en vertu de l'Accord CUSMA. Un examen des déclarations des témoins montre que ni les députés ni les témoins ne se sont penchés sur le texte même du projet de loi C-4, mais ont supposé qu'il était conforme au texte de l'ACEUM. Lorsque le National En savoir plus