Le budget fédéral crée des programmes importants pour réduire les émissions de GES agricoles
Le budget fédéral d'aujourd'hui a engagé d'importants nouveaux fonds dans des programmes visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) agricoles. Le nouveau financement du budget 2021 comprend: 200 millions de dollars sur deux ans pour financer des programmes visant à améliorer l'efficacité de l'utilisation des engrais azotés, à accélérer l'adoption de cultures de couverture et à étendre le pâturage en rotation. En plus des nouvelles dépenses, le budget alloue des fonds existants pour créer de nouveaux programmes, notamment: 60 millions de dollars, sur deux ans, provenant du financement annoncé précédemment, pour un programme pilote d'enchères inversées pour protéger les terres humides et les arbres dans les fermes; 10 millions de dollars pour aider les agriculteurs à adopter des solutions énergétiques propres et à commencer à abandonner les combustibles fossiles; 50 millions de dollars pour aider les agriculteurs à acheter des séchoirs à grains plus efficaces; et environ 100 millions de dollars de l'argent que les agriculteurs paient actuellement en taxes sur le carbone sur le gaz naturel et le propane seront remboursés aux agriculteurs.    Lire la suite
Les femmes rurales accueillent l'annonce du financement des services de garde d'enfants dans le budget fédéral
 La National Farmers Union (NFU) est heureuse de voir que des mesures sont prises en vue de la mise en œuvre significative d'un programme universel de garde d'enfants, avec une valeur de 30 milliards de dollars allouée au programme d'apprentissage et de garde des jeunes enfants et d'apprentissage et de garde des jeunes enfants autochtones, marquant une bonne première étape. . Lire la suite
Présentation de l'UNF à l'examen de la Loi sur les grains du Canada
Le Syndicat national des cultivateurs (NFU) est heureux de contribuer à l'examen par le gouvernement fédéral de la Loi sur les grains du Canada et de la Commission canadienne des grains. La Commission canadienne des grains (CCG), la Loi sur les grains du Canada (CGA) et ses règlements sont à la base de l'économie agricole du Canada. La valeur que la CCG apporte aux Canadiens en général et aux agriculteurs en particulier ne peut être surestimée. La CCG a été créée en 1912 pour apporter équité, transparence, confiance et ordre au secteur céréalier canadien. Le mandat de la CCG est «la Commission doit, dans l'intérêt des producteurs de grains, établir et maintenir des normes de qualité pour le grain canadien et réglementer la manutention du grain au Canada, afin d'assurer un produit fiable pour les marchés intérieurs et d'exportation.» L'utilisation efficace par la CCG de son autorité et de son mandat de réglementation est la base solide sur laquelle la réputation enviable et l'excellente position commerciale du secteur céréalier canadien ont été bâties. Le mandat de la CCG ne doit pas être modifié. Les nombreux agriculteurs du Canada partagent des intérêts communs et doivent traiter avec des acheteurs de céréales qui sont moins nombreux, plus riches et beaucoup plus puissants. Le mandat de la CCG reconnaît que les intérêts des agriculteurs et des sociétés céréalières sont généralement opposés, ce qui est nécessaire pour équilibrer la relation de pouvoir déséquilibrée avec une autorité de réglementation efficace qui protège les intérêts des producteurs de céréales. En cultivant des cultures, les agriculteurs fournissent la richesse qui soutient le commerce des grains entiers et ses dizaines de milliards de dollars d'effets multiplicateurs de retombées annuelles sur l'économie canadienne. Le rôle propre de la CCG est de veiller à ce que les agriculteurs soient traités équitablement, non seulement lorsqu'ils effectuent des transactions individuelles avec des sociétés céréalières, mais aussi en empêchant la corruption du système céréalier dans son ensemble. Le pouvoir de la CCG d'établir et de maintenir la qualité garantit que le grain produit par les agriculteurs a une grande valeur et conserve son intégrité et donc sa valeur, jusqu'à son achat par un utilisateur final. Lire la suite
Décision de la Cour suprême sur la tarification du carbone, un pas en avant important
Le français suit COMMUNIQUÉ DE PRESSE 25 MARS 2021 Le Syndicat national des fermiers (NFU) applaudit la décision d'aujourd'hui de la Cour suprême du Canada de déclarer la Loi sur la tarification de la pollution par les gaz à effet de serre (GGPPA) constitutionnellement valide. Cette décision confirme la compétence du gouvernement fédéral de prendre des mesures de leadership national fortes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre Lire la suite
Lettre ouverte: le Canada doit soutenir l'accès mondial aux vaccins COVID-19 à l'OMC
Cette lettre a été envoyée au premier ministre Justin Trudeau le 10 mars 2021. Cher premier ministre, Depuis le début de la pandémie, les dirigeants du monde ont à maintes reprises évoqué la nécessité d'une solidarité mondiale pour nous permettre de traverser cette fois dans un siècle crise sanitaire. Vous avez été parmi les premiers à appeler à l'égalité d'accès mondiale aux technologies de la santé COVID-19. Lire la suite
Alerte à l'action: Votre réponse à l'enquête de l'ACIA est essentielle pour la qualité des semences et l'accès aux semences!
Le gouvernement fédéral procède à un examen majeur du Règlement sur la Loi sur les semences. Les pressions en faveur de cet examen viennent des sociétés multinationales de semences qui souhaitent que les règles soient radicalement modifiées pour servir leurs propres intérêts. La première occasion pour les agriculteurs de donner leur avis pour faire savoir au gouvernement ce dont nous avons besoin et ce que nous voulons est une enquête auprès des intervenants de l'ACIA pour obtenir des commentaires sur les changements potentiels dans la façon dont les semences sont réglementées au Canada. Veuillez le remplir après avoir lu les informations générales ci-dessous. La date limite est le lundi 15 mars. Il y a un lien vers le sondage au bas de ce message. Lire la suite
Éditorial: Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard et Irving travaillent fort pour garder les insulaires dans le noir
Par Edith Ling Ceux qui n'ont rien à cacher n'ont pas peur de la lumière. Les personnes éthiques apprécient la transparence dans leurs transactions et leurs actions. Ils ne se cachent pas derrière le voile de la vie privée pour couvrir la manière dont ils manipulent les lois à leur propre profit. Ils ne se cachent pas derrière le prétexte que leur secret est nécessaire pour des raisons Lire la suite
Éditorial: Les groupes et syndicats agricoles américains demandent à Biden de mettre fin à l'attaque de l'ACEUM contre le système de gestion de l'offre du Canada
Le 1er février, les organisations agricoles, syndicales et de la société civile américaines ont officiellement demandé à l'administration Biden-Harris de retirer l'attaque contre le secteur laitier canadien initiée par le représentant américain au commerce (USTR) dans les derniers jours de l'administration Trump. Dans le premier différend lancé dans le cadre de l'Accord Canada – États-Unis – Mexique (CUSMA), les États-Unis contestent Lire la suite
Bulletin Union Farmer: février 2021
Dans ce numéro… Sauvez nos graines! Faites l'enquête sur les semences de l'ACIA dès aujourd'hui! La concentration des terres agricoles est un problème croissant au Canada, prévient le rapport - de Lois Ross Ranchers, les Premières Nations s'unissent contre l'extraction du charbon des Rocheuses - par Steve Edgerton Save our Seed! Faites l'enquête sur les semences de l'ACIA aujourd'hui Par Cathy Holtslander, directrice de la NFU Lire la suite
Selon l’UNF, le nom de «Semences Canada» est trompeur et demande au ministre de l’interdire
«Utiliser le nom de« Semences Canada »tout en faisant progresser les intérêts privés de ses membres par des activités de lobbying, de surveillance et de réglementation entraînerait sûrement une confusion sur le rôle du gouvernement dans la politique, la réglementation et l'application des semences», a déclaré le membre de la NFU, Cam Goff. «Cela met en péril la réputation du gouvernement et remet en question les valeurs démocratiques et l'intérêt public du Canada. Lire la suite
Retour au sommet