Besoin urgent de soutien pour augmenter la capacité des abattoirs locaux et régionaux
L'augmentation de la demande d'aliments produits localement, en particulier de viande, en réponse au COVID a été largement signalée partout au Canada. Cela a l'étoffe d'une réussite économique - une lueur d'espoir dans le nuage très sombre de la pandémie - mais un investissement sérieux et ciblé pour créer et étendre son infrastructure est nécessaire pour permettre à cette source émergente de prospérité locale de s'établir bien. Lire la suite
Lettre - Il est temps de reconstruire notre système de transformation de la viande
Des abattoirs plus petits et plus sûrs dans chaque province disperseraient les menaces à la sécurité alimentaire. Si une usine devait fermer, cela ne perturberait pas la chaîne alimentaire dans tout le pays. Il est tout à fait possible de fournir des aliments sûrs et sécurisés à partir des fermes locales aux consommateurs locaux sans mettre en danger les travailleurs de l'emballage de viande. Le plus gros n'est pas toujours le meilleur.  Lire la suite
Les fonds d'urgence COVID peuvent aider à construire un système alimentaire plus robuste
La pandémie met en lumière les vulnérabilités de notre système alimentaire, offrant la possibilité d'utiliser des soutiens d'urgence pour jeter les bases d'un système alimentaire plus robuste et résilient. Lire la suite
Alimentation et agriculture - Les leçons de la pandémie
Avec la crise actuelle du virus corona qui a lieu sur notre planète, en tant qu'agriculteurs et en tant que consommateurs, nous devons être prêts à soutenir les autorités sanitaires partout dans le monde. Il s'agit également d'une situation propice à une réflexion sur le système alimentaire existant et sur une nouvelle approche de l'ensemble. À ce jour, nous avons Lire la suite
UNF Présentation au Comité sénatorial sur les priorités d'accès au marché international
<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanPrésentation de l'Union nationale des fermiers au Comité sénatorial de l'agriculture et des forêts</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanÉtude sur les priorités d'accès au marché international concernant le secteur agricole et agroalimentaire canadien</span <strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanPrésentation du 2 juin 2015</spanversion PDF Lire la transcription officielle de la réunion du Comité du Sénat avec témoin de Terry Boehm L'Union nationale des fermiers (UNF) est une organisation nationale bénévole, non partisane et avec adhésion directe, Lire la suite
Mémoire de l'UNF à l'étude du Sénat sur les priorités d'accès aux marchés internationaux
La NFU est convaincue que les relations internationales doivent être fondées sur le respect mutuel de l'ensemble de la société, que les échanges commerciaux peuvent se faire de manière équitable sans détruire les institutions culturelles et économiques que les gens ont construites, et que la démocratie signifie que les citoyens ont réellement leur mot à dire dans les choix économiques. qui affectent leurs vies. Nous demandons instamment au gouvernement fédéral d’élaborer une politique nationale de l’alimentation et de l’agriculture qui tienne compte de ces valeurs au lieu de s’efforcer de resserrer le contrôle de plus en plus strict des sociétés dans le cadre des ALE. Lire la suite
Impacts agricoles du CETA
Mémoire présenté au Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire de la Chambre des communes concernant les répercussions agricoles de l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenneVersion PDF 5 décembre 2014 Accord économique et commercial global de l'Union (AECG). La NFU est une organisation démocratique non partisane à l'échelle nationale composée de milliers de familles d'agriculteurs à travers le Canada qui produisent une grande variété de produits, notamment des céréales et des oléagineux, du bétail, des produits laitiers, des fruits et des légumes. La NFU a été fondée en 1969. Notre mandat est de travailler pour des politiques conçues pour: Lire la suite
Lettre de l'UNF concernant la stratégie nationale sur la santé des animaux d'élevage
Dans son rapport annuel 2007-2008, la Coalition canadienne de la santé animale (ACPS) déclare: «75% des maladies émergentes chez l'homme sont d'origine zoonotique» et reconnaît que les conséquences de la «santé animale» ne peuvent être strictement limitées à l'élevage. Lire la suite