Quelqu'un appelle l'ACIA!
Je ne veux pas de la luzerne GM dans ma chaîne alimentaire! Malheureusement, la luzerne est le principal fourrage destiné aux bovins, aux moutons, aux bisons et aux vaches laitières; Je trouve qu'il sera difficile d'éviter à l'avenir. Lire la suite
La société a le droit de ne pas diffuser de la luzerne génétiquement modifiée ce printemps, selon la NFU
<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span(</span28 mars 2014,</spanNorth Bay, ON)</span- La National Farmers Union (NFU) est heureuse d'apprendre que Forage Genetics International (FGI) a décidé de ne pas commencer à vendre de la luzerne génétiquement modifiée (GM) tolérante aux herbicides ce printemps. La décision de l'entreprise de reporter l'introduction de la luzerne GM au Canada a été confirmée dans l'édition du 27 mars de</spanLe producteur occidental</spanet est conforme aux déclarations récentes faites par les entreprises de semences au Québec et en Ontario. Lire la suite
Présentation de la NFU concernant la luzerne GM à faible teneur en lignine
17 juillet 2013</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanOBJET: Avis de soumission pour l'approbation d'une nouvelle utilisation d'aliments pour le bétail et d'aliments pour le bétail et le rejet dans l'environnement non confiné au Canada d'une plante génétiquement modifiée pour une teneur en lignine réduite de Monsanto Canada Inc. et de Forage Genetics International LLC</span</em<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span<em<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span<strong<span class="nfu nfu-angle-double-right"</spanVersion PDF</span</em<span class="nfu nfu-angle-double-right"</span Lire la suite
Réponse du NFU à la déclaration d'impact sur l'environnement de la luzerne Roundup Ready du ministère de l'agriculture des États-Unis (USDA)
() du Canada accueille avec satisfaction l’opportunité de déposer des observations sur le dossier n ° APHIS-2007-0044, en particulier l’étude d’impact sur l’environnement publiée en décembre 14, 2009 par le Department of Agriculture des États-Unis. Il a de nombreuses préoccupations sérieuses concernant la DIE et s'oppose fermement à la décision de l'APHIS d'accorder le statut non réglementé à deux organismes génétiquement modifiés (GM) ou Lire la suite
Commentaires de la NFU concernant la proposition de Santé Canada d'autoriser l'utilisation d'une enzyme dérivée de GM, l'asparaginase, comme additif alimentaire
() se réjouit de l'occasion qui lui est donnée de commenter la proposition de Santé Canada visant à modifier le Règlement sur les aliments et drogues. Plus précisément, Santé Canada cherche à permettre l'utilisation de l'asparaginase dans la fabrication de certains produits alimentaires à base de pâte de blé, tels que le pain, les craquelins et les biscuits; et aussi couper des produits de pommes de terre, y compris des frites, des produits de pommes de terre en tranches Lire la suite
Cultures GM: pas besoin sur l'île
Au cours des dix dernières années, les dirigeants d'entreprises et de gouvernements ont dépensé des millions de dollars pour tenter de convaincre les agriculteurs et les autres citoyens des avantages des cultures génétiquement modifiées (GM). Mais cet énorme effort de relations publiques n’a pas réussi à occulter la vérité: les cultures GM n’offrent pas les avantages promis; ils créent de nombreux problèmes, coûts et risques; et les consommateurs canadiens et les clients étrangers ne veulent pas de ces cultures. Lire la suite
Politique du Syndicat national des cultivateurs sur les aliments génétiquement modifiés
Téléchargez la version PDF Ce document croit que tous les Canadiens, qu'ils soient agriculteurs ou non, doivent participer à un débat éclairé sur la modification génétique des aliments. Les citoyens doivent examiner les aliments génétiquement modifiés (GM) dans le contexte social, historique, environnemental, économique et éthique le plus vaste possible. Après ce débat, les citoyens - et non les entreprises qui font la promotion de ces produits - doivent décider d’accepter ou non Lire la suite
Retour au sommet