Région 5 | Communiqué de presse

La NFU félicite le Manitoba pour son nouveau programme GROW visant à renforcer l'action environnementale

Le Syndicat national des cultivateurs (NFU) a a remercié la ministre du Développement durable, Rochelle Squires pour établir le programme Cultiver les résultats de croissance dans les bassins versants (GROW), qui fournira un fonds de dotation de 52 millions de dollars qui devrait générer environ 2 à 3 millions de dollars par an pour les agriculteurs du Manitoba afin de protéger et d’améliorer la valeur environnementale de leurs terres.

«Avec des conditions météorologiques plus irrégulières, des tempêtes majeures, des inondations et des sécheresses affectant notre rentabilité et notre mode de vie, nous savons combien il est important d'empêcher l'aggravation des changements climatiques», a déclaré Ian Robson, agriculteur de la région de Deleau, coordonnateur régional de l'UNF au Manitoba. «Le programme GROW aidera les agriculteurs à investir dans la protection des systèmes naturels qui retiennent le carbone dans le sol.»

«Au Manitoba, la rétention d'eau sur les terres est importante pour la prévention des inondations et l'amélioration de la qualité de l'eau en aval. Cette initiative contribuera à réduire la pression exercée sur les agriculteurs pour qu'ils drainent les marécages», a déclaré Dean Harder, membre du conseil d'administration de la NFU, de Lowe Farm, au Manitoba. «Avec le programme GROW, nous voyons également une opportunité pour les agriculteurs possédant des terres marginales d’apporter une contribution importante à la lutte contre le changement climatique. Garder les zones humides intactes est crucial en raison de la grande quantité de carbone qu'elles séquestrent. Il est également beaucoup plus facile et moins coûteux de conserver le carbone dans les zones humides existantes que d'essayer de récupérer le carbone libéré lorsque les terres sont cultivées. "

«Le programme GROW est une bonne première étape qui aidera les agriculteurs à investir dans des solutions environnementales», a ajouté Robson. «En tant qu'organisation d'intervenants, la NFU au Manitoba a hâte de participer aux consultations qui permettront de développer les détails de ce programme et de créer une base pour élargir et approfondir les efforts d'amélioration de l'environnement à la ferme dont nous aurons besoin pour avoir un impact substantiel. "

- 30 -

Pour en savoir plus :
Ian Robson, coordonnateur régional de l'UNF au Manitoba: (204) 858-2479
Dean Harder, NFU, région 5 (Manitoba) Membre du conseil: (204) 797-6388

Retour au sommet